Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Cet été, la Communauté Pays Basque a un plan pour lutter contre la cohue touristique en montagne

Le tout petit territoire du Pays Basque a accueilli 11,5 millions de visiteurs l'an dernier, notamment pendant l'été du confinement. Pour éviter la surfréquentation, la CAPB va communiquer, créer des navettes et mettre en place des médiateurs.

La montagne basque a connu une affluence record l'été 2020 La montagne basque a connu une affluence record l'été 2020
La montagne basque a connu une affluence record l'été 2020 © Radio France - Céline Arnal

L'été 2020 avait mis en évidence la profondeur du malaise :  les montagnes du Pays Basque ont été confrontées à plusieurs conflits d'usage entre les bergers transhumants, les villageois, et les touristes randonneurs. "Cet été, on a vu du papier toilette partout, partout, partout en montagne " dénonçaient les usagers. A Larrau, le maire décidait d'interdire l'accès à la passerelle d'Holzarte , craignant la trop grande affluence. On a ainsi compté jusqu'à 1.500 personnes par jour sur cette passerelle et des kilomètres de voitures garées sur le bas-côté d'un petit chemin, bloquant l'accès aux champs ou aux maison des habitants.

Publicité
Logo France Bleu

C'est justement une des actions mises en place par la Communauté d'Agglomération Pays Basque (CAPB), qui regroupe les 158 communes du territoire. Elle met en place une navette de Tardets à Larrau (2€/adulte, gratuit pour les mineurs). Une expérimentation qui va coûter 30.000€ au Syndicat des Mobilités. L'objectif est de gérer les flux des voitures mais aussi de répartir l'afflux touristique : il n'y a pas que la passerelle on peut aussi visiter le sentier botanique, un circuit de géocaching ou le col de Jauregiberri. La passerelle, elle, a été sécurisée et a rouvert le 20 mai dernier. Les gorges de Kakuetta en revanche resteront fermées tout l'été a annoncé l'agglo. L'an dernier, une femme était morte suite à la chute d'un rocher .

La passerelle d'Holzarte en travaux à Larrau © Radio France - Anthony Michel

Des retombées économiques pour 872 200 000€

L'Office de Tourisme du pays Basque a mené une étude et recensé 11 469 000 visiteurs sur l'année 2020, des touristes qui ont généré 872 200 000 euros de retombées économiques sur le territoire. Parmi les autres actions prévues par la CAPB : une campagne de sensibilisation aux gestes éco-citoyens pour réduire et trier les déchets, mais aussi des topoguides :  quatre fascicules qui rassemblent 93 randonnées faciles sur le territoire. Ils ont été élaborés avec des guides de montagne pour sortir des chemins les plus connus et donc surfréquentés. 

Jacques Barreix (vice-président des commissions syndicales), Daniel Olzomendi (vice-président Tourisme à la CAPB), Battitt Laborde (délégué en charge de la montagne basque) © Radio France - Oihana Larzabal

... 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu