Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Chaleur et Covid-19 : est-il recommandé de mettre la climatisation ?

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Alors que les températures vont dépasser les 30 degrés ce jeudi à Paris mais plus globalement en Île-de-France, tous les moyens seront bons pour se rafraîchir. Mais est-il recommandé d'utiliser la climatisation alors que la covid-19 circule toujours ?

L'air de la climatisation doit provenir de l'extérieur pour éviter tout risque de contamination.
L'air de la climatisation doit provenir de l'extérieur pour éviter tout risque de contamination. © Maxppp - BOILEAU FRANCK

Des températures plus que de saison. À Paris ce jeudi, le thermomètre dépassera les 30 degrés. Les tentations seront donc nombreuses pour se rafraîchir, ventilateur, brumisateur et climatisation. Mais attention, la Covid-19 circule toujours et dans certains cas il n'est pas recommandé d'utiliser ces appareils.

La climatisation est recommandée mais il faut "être prudent"

"La climatisation en elle-même ne risque pas de transmettre le virus. Ce qui risque de transmettre, c'est si l'on est dans une pièce donc dans un lieu clos avec une personne contaminée donc plusieurs et un système de ventilation en vase clos c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'air neuf, qu'il n'y a pas d'air frais. Là il faut porter un masque mais surtout ouvrir les fenêtres", explique dans un premier temps Gérald Kierzek*, médecin urgentiste à l'Hôtel Dieu.

Pour éviter toute contamination, il faut que le système de ventilation puise l'air depuis l'extérieur. Et qu'il soit renouvelé en permanence. "C'est le cas dans les bureaux, les centres commerciaux, les trains où l'air est filtré. Là à priori il y a très peu de risque si ce n'est pour pas dire un risque 0", poursuit le médecin urgentiste.

Le ventilateur n'est pas recommandé

En cette période de coronavirus, pour se rafraîchir, les scientifiques et médecins mettent en garde contre l'utilisation du ventilateur. Surtout si l'on est dans une pièce où se trouvent plusieurs personnes. Et que les fenêtres ne sont pas ouvertes. Le ventilateur brasse l'air dans un circuit fermé. Et on le sait, le virus se transmet également par gouttelettes qui peuvent être transportés par le système de ventilation. 

"Il faut plutôt ouvrir les fenêtres même si effectivement il fait chaud. Après on peut ouvrir les fenêtres, tirer les rideaux, aérer le matin et le soir, périodes où il fait le moins froid, on peut mettre aussi du linge un peu humide là aussi pour humidifier l'atmosphère", explique le dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l'Hôtel Dieu. La meilleure solution pour supporter la chaleur reste d'aérer les pièces deux à trois fois par jour pendant au moins quinze minutes.

*Gerald Kierzek est l’auteur du livre « Coronavrius, comment se protéger ? » aux éditions Archipoche. L’intégralité des droits seront reversés à l’Institut Pasteur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess