Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Chambéry : des capteurs intelligents installés dans le quartier du Carré Curial

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

La ville de Chambéry (Savoie) va installer une cinquantaine de "capteurs intelligents" dans le quartier du Carré Curial d'ici l'été 2019. En surveillant nos poubelles mais aussi le niveau de bruit ou de pollution, ils ont pour objectif d'améliorer le confort de vie des habitants.

Pour l'instant il n'y en a qu'un mais dans quelques mois ils seront une cinquantaine
Pour l'instant il n'y en a qu'un mais dans quelques mois ils seront une cinquantaine © Radio France - Xavier Grumeau

Chambéry, France

Chambéry se met à la mode du tout connecté. La préfecture de Savoie va installer une cinquantaine de "capteurs intelligents" dans le quartier du Carré Curial d'ici l'été 2019

Poubelles, canalisations d'eau, bruits, pollutions... ces petits boîtiers blancs auront pour but de mesurer en temps réel les données de la ville pour améliorer le confort des habitants.

Des boîtiers qui vont tout mesurer

Le premier boîtier test vient d'être installé dans le quartier du Carré Curial, près des bars, pour détecter les nuisances sonores. En cas de problèmes et si le niveau sonore réglementaire est dépassé, le gérant du bar en question sera prévenu par SMS avant l'intervention de la police.

D'autres capteurs pourront aussi détecter le remplissage des poubelles. Aloïs Chassot, conseiller au Grand Chambéry, assure que "si des poubelles sont détectées comme pleines le samedi et que le prochain ramassage n'est que lundi, on peut envisager une collecte le dimanche".

Installés un peu partout, les capteurs permettront d'analyser aussi la pollution atmosphérique, les fuites dans le réseau d'eau ou encore les éclairages qui ne fonctionnent plus.

Pas de risques au niveau des ondes

Pour ceux qui s'inquiètent des ondes dégagées par ces boîtiers, Aloïs Chassot précise "qu'elles ne sont pas plus fortes qu'une télécommande de voiture car elles sont en basse fréquence". 

Les données collectées par les capteurs seront consultables sur internet par tous les habitants. Des cartes interactives indiqueront les niveaux de bruit et de pollution dans la ville.