Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Chambéry, des migrants installent un camp sur un terrain en friche en centre ville

dimanche 27 août 2017 à 17:23 Par Nathalie Grynszpan, France Bleu Pays de Savoie

C'est une première à Chambéry. La préfecture de la Savoie voit affluer des migrants de plusieurs pays d'Afrique. Leur nombre est en constante progression. Ils se sont installés discrètement sur un terrain privé.

Sous les arbres, le camp de migrants s'organise avec l'aide des réseaux associatifs
Sous les arbres, le camp de migrants s'organise avec l'aide des réseaux associatifs © Radio France - Nathalie Grynszpan

Chambéry, France

Depuis quelques jours, des tentes ont été montées sur un terrain en friche près du centre de Chambéry. C'est le premier camp de migrants de la cité des Ducs. Jusqu'à présent, les migrants avaient pu être hébergés dans différents lieux de la ville mais ils ont été délogés par la police nationale et municipale. Entre vingt et trente migrants se sont donc installés au coeur du mois d'août sous des tentes apportées par les membres du collectif Tous Migrants. Ils arrivent de différents pays d'Afrique, en particulier de Côte d'Ivoire et de Guinée-Conakry. Ils sont passés par l'Italie et venus à pied par la montagne ou par l'Espagne. Parmi eux, une dizaine de mineurs.

Reportage au camp de migrants de Chambéry

Des voisins et des membres de Tous Migrants viennent en aide aux migrants - Radio France
Des voisins et des membres de Tous Migrants viennent en aide aux migrants © Radio France - Nathalie Grynszpan

Les habitants du quartier leur rendent visite et leur apportent des matelas ou de la nourriture. Le collectif Tous Migrants les accompagne au quotidien et fait le lien avec les pouvoirs publics pour leur obtenir des hébergements avant l'arrivée du froid.

"On ne peut pas laisser les gens à la rue'", Marcelle Tron-Siaud du collectif Tous Migrants

"on ne peut pas laisser les gens à la rue. On va tout faire pour que ces gens soient hébergés correctement pour l'hiver" Marcelle Tron-Siaud du collectif Tous Migrants