Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Chambéry : deux platanes du Bd de la Colonne abattus ce lundi matin

lundi 4 décembre 2017 à 11:02 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie

C'était annoncé depuis quelques jours : c'est ce lundi matin que deux platanes malades du boulevard de la Colonne à Chambéry ont été abattus. Un collectif d'habitants manifestent contre cette décision.

Ce sont les deux premiers arbres abattus ce lundi matin. D'autres pourraient suivre s'ils sont malades
Ce sont les deux premiers arbres abattus ce lundi matin. D'autres pourraient suivre s'ils sont malades © Radio France - Christophe van Veen

Chambéry, France

Ils sont arrivés très tôt ce lundi matin boulevard de la Colonne à Chambéry : des agents ont abattus deux platanes qui étaient malades. demain mardi les souches seront enlevées. C'était une préconisation de l'Office National des Forêts (ONF) car ces deux arbres présentaient des signes extérieurs de fragilité.

Les agents ont sécurisé les lieux avant d'intervenir boulevard de la Colonne - Radio France
Les agents ont sécurisé les lieux avant d'intervenir boulevard de la Colonne © Radio France - Christophe van Veen

Sur 19 autres platanes du boulevard de la Colonne de nouvelles analyses racinaires sont programmées par l'ONF. Là encore plusieurs arbres seraient malades et dans ce cas là, ils subiraient le même sort.

La mairie explique les abattages aux riverains, avec des affichettes - Radio France
La mairie explique les abattages aux riverains, avec des affichettes © Radio France - Christophe Van Veen

Ces arbres pourraient être atteints du même champignon que celui du marronnier du parc du Verney de Chambéry, devenu célèbre après s'être écroulé en novembre 2016 en travers d'une rue, en pleine journée... le pire avait été évité : l'arbre n'avait écrasé que des voitures en stationnement.

Quelques heures après le tronçonnage, le collectif SOS Platanes s'est rendu sur place. Un technicien de l'Office National des Forêts leur a donné des explications. Gisèle Coupard, membre de ce collectif, semble convaincue par l'état de santé des deux arbres à terre, mais se dit très "méfiante pour la suite car il y a déjà eu des abattages massifs". La pétition du collectif a obtenu 6.000 signatures.

Le collectif SOS Platane - Radio France
Le collectif SOS Platane © Radio France - Christophe Van Veen