Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Chaque chaussure représente une victime" : Handicap International "fête" les 25 ans de sa pyramide à Reims

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La ville de Reims accueille ce samedi sa première pyramide de chaussures. Lancée par Handicap International, l'opération, qui fête ses 25 ans, a pour but de sensibiliser les passants aux blessures engendrées par les bombardements et les mines.

Chaque chaussure lancée représente une pétition signée
Chaque chaussure lancée représente une pétition signée © Radio France - Stéphane Maggiolini

Reims, France

Pour la première fois, Handicap International organise sa célèbre opération de la pyramide de chaussures à Reims, ce samedi. La ville marnaise fait partie des 14 communes à participer à cette action qui fête ses 25 ans.

Toute la journée, une dizaine de bénévoles de Sciences-Po Reims interpellent les passants pour les sensibiliser aux dégâts provoqués par les bombardements et les mines antipersonnel sur les civils. "Chaque chaussure représente une victime, c'est symbolique", explique la responsable de l'opération rémoise qui compte, à la mi-journée, plusieurs dizaines de participants. Toutes les chaussures récoltées seront remises à Emmaüs.

C'est en 1995 que l'association Handicap lance l'opération Pyramide de chaussures. 500 000 signatures sont recensées en France. Une mobilisation payante avec deux traités signés ayant permis de diviser par quatre le nombre de victimes des armes explosives dans le monde. Une troisième traité, visant à mettre fin aux bombardements des civils devrait être signé d'ici mars 2020.

Choix de la station

France Bleu