Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Charente : au collège de Chalais, les salles de classes seront bientôt mieux chauffées

mardi 12 février 2019 à 10:39 Par Lauriane Havard, France Bleu La Rochelle

Pendant les vacances de février, une chaudière au fioul sera provisoirement installée jusqu'à fin mars au collège de Chalais. Les prochaines journées de cours s'annoncent plus confortables pour les collégiens !

Au collège de Chalais, il faisait pas plus de 10 degrés dans les classes la semaine dernière
Au collège de Chalais, il faisait pas plus de 10 degrés dans les classes la semaine dernière © Maxppp - Sebastien JARRY

Chalais, France

Entre 10 et 11 degrés dans les salles de cours la semaine dernière au collège de Chalais ! La faute à la chaudière à granulés. Installée il y a cinq ans, elle n'a jamais vraiment fonctionné correctement. Ce lundi 11 février, certains collégiens gardaient encore leur manteau en classe

C'est dur, on arrive moins à se concentrer." - Mathis, collégien de Chalais

Ce n'est pas la première fois que la chaudière à granulés tombe en panne. "Régulièrement, il y avait des pannes, mais cet hiver c'est le summum, 14 pannes depuis novembre!" explique Olivier Laforgue, le principal du collège de Chalais. Une situation qui est loin d'être évidente pour les élèves et les enseignants. "La semaine dernière, surtout, on était obligés de mettre deux pulls supplémentaires" précise Sarah Treillet, assistance d'éducation.

Pendant les prochaines vacances de février, une chaudière à fioul sera installée pour finir l'hiver. Par la suite, la direction du collège compte trouver une solution plus pérenne.