Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Charente-Maritime : après la hausse du prix du tabac, un buraliste incite les fumeurs à écrire à l'Élysée

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Avec une augmentation moyenne de 50 centimes au 1er novembre, le prix du paquet de cigarettes dépasse parfois les 10 euros. Les fumeurs encaissent mal cette nouvelle hausse. Certains d'entre eux s'en prennent verbalement aux buralistes. Pascal, un buraliste de Sainte-Soulle, réplique avec humour.

Affichette dans un tabac de Sainte-Soulle en Charente-Maritime
Affichette dans un tabac de Sainte-Soulle en Charente-Maritime © Radio France - Gérald Paris

Sur une simple feuille A4, quelques phrases. "Chers clients, afin d'avoir des échanges de qualité dans les jours à venir, veuillez bien agréer que l'augmentation du prix du tabac de ce jour ne nous incombe pas personnellement. Vous pouvez par contre inscrire vos réclamations au responsable Mr le président de la République Emmanuel Macron, 55 Faubourg St Honoré 75 008 Paris." Un petit message qui rappelle qu'il n'y a pas besoin de timbre pour écrire au chef de l'État, l'affranchissement est gratuit.

De nombreux fumeurs très mécontents

Depuis la dernière augmentation du prix du tabac, Pascal propriétaire du bar tabac presse de Sainte-Soulle voit défiler de nombreux fumeurs très mécontents. Certains sortent la pièce en plus pour payer le surplus en râlant modérément, mais d'autres sont à la limite de l'insulte. Trop c'est trop, pour Pascal. En lien avec un groupe Facebook de buralistes en colère, il imprime trois affichettes, deux à l'intérieur du magasin, et une à l'extérieur. "À force de les entendre râler du matin au soir, d'augmentation en augmentation, j'ai donc placé cette affiche en réponse" dit Pascal.

Une affichette qui précise aussi astucieusement "qu'il ne sert à rien de nous répéter que vous allez à l'étranger chercher vos cigarettes à bas prix, cela n'est pas très constructif, merci de vous abstenir. "    

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le paquet deux fois moins cher en Espagne

L'achat de cigarettes en Espagne, cela ulcère Pascal. "Oui pour une politique de santé en France, mais il faut jouer à jeu égal dans tous les pays. On est en Europe... harmonisation européenne." 

Les buralistes ont encore en tête ces phrases prononcées par le candidat Emmanuel Macron, qui répétait à qui voulait bien l'entendre, qu'il n'y aurait pas de nouvelles hausses en France tant qu'il n'y aurait pas une harmonisation des prix en Europe. On en est loin. En Espagne, bien souvent le prix du paquet est deux fois moins cher qu'en France.   

Pascal un buraliste en colère de Sainte-Soulle

Choix de la station

À venir dansDanssecondess