Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Charente-Maritime : les habitants de Sablonceaux ont enfin un nom

lundi 29 janvier 2018 à 6:10 Par Charlotte Jousserand et Maureen Suignard, France Bleu La Rochelle

Après des années sans savoir, les 1.400 habitants de Sablonceaux, commune située entre Saintes et Royan, ont désormais un nom officiel. Ce sont les Sablonçonnais. Les habitants ont voté pendant un an pour choisir leur gentilé.

Les habitants de Sablonceaux ont voté à 56% pour le gentilé Sablonçonnais
Les habitants de Sablonceaux ont voté à 56% pour le gentilé Sablonçonnais © Radio France - Maureen Suignard

Sablonceaux, France

Depuis peu, vous pouvez dire que vous êtes un Sablonçonnais si vous habitez Sablonceaux en Charente-Maritime. Jusque-là, il n'y avait pas de gentilé pour cette commune et chacun se donnait un nom différent. Certains disaient Sablonçois ou encore Sablonciens par exemple. Selon Annie Lacquement, adjointe à la mairie de Sablonceaux, "chacun prenait le nom qui lui plaisait"

Un sondage pour trouver le nom officiel

Il y a peu, le conseil municipal s'est emparé de l'affaire. La mairie a organisé pendant un an un sondage sur internet et un vote papier pendant une réunion publique pour que les habitants répondent eux-même à cette énigme. Après dépouillement, le nom Sablonçonnais l'a emporté avec 56% des voix. 26% des habitants avaient choisi Sablonçellois, 7% s'étaient prononcés pour Sablonnais notamment. 

L'histoire de Sablonceaux peut surprendre mais une commune sans nom pour ses habitants, ce n'est pas si rare selon le spécialiste des expressions poitevines-saintongeaises, Eric Nowak, car "si l'on se reporte à l'atlas linguistique de la France à la fin du XIXe siècle, il y a bien un nom patois local pour la commune mais souvent pour les gens, il n'y a pas de nom. On dit que ce sont les gens de... ". D'après le spécialiste, donner un nom aux habitants d'une commune est une construction assez récente "Les noms pour les habitants des communes ont été souvent demandé par l'administration à la fin du XXe siècle". 

D'autres communes en attente de noms pour leurs habitants

Sablonceaux n'était pas la seule commune concernée. Toutes les communes des deux Charentes n'ont pas encore trouvé le nom de leurs habitants, exemple notamment à Fontaine-Chalendray, commune à l'est de Saint-Jean-d'Angély. A Pommier-Moulon, petite commune de 205 habitants au sud de Jonzac, les habitants n'ont plus de gentilé depuis la fusion des deux communes. La mairie pourrait suivre l'exemple de Sablonceaux et organiser un vote auprès de ses habitants pour trouver un nouveau nom.