Société

A Charleville-Mézières, la place Ducale devient une plage

Par Monique Derrien, France Bleu Champagne-Ardenne vendredi 25 juillet 2014 à 16:00

plage ducale
plage ducale © Radio France

Du sable sur les pavés de la place Ducale à Charleville-Mézières : elle se transforme en plage pour trois semaines. La mairie veut que le centre de Charleville-Mézières s'anime pendant trois semaines.

L'opération Plage Ducale est lancée pour trois semaines ce samedi à Charleville-Mézières. La marie veut asinsi animer le centre de Charleville- Mézières jusqu'au 17 août. L'opération est menée avec le soutien des associations et clubs sportifs mais aussi des grandes enseignes de la ville. L'objectif du maire était d'offrir une ambiance de vacances aux habitants dont la majorité ne quittera pas la ville cet été. Coût de l'opération: 20 000 euros, dont la moitié pour l'apport de sable de mer.

Sur cette plage éphémère de 300 tonnes de sables de mer sur 800 m², tout est prévu pour la détente. Transats et parasols, ping-pong, badminton, pétanque, beach volley. À quoi s'ajoute une scène ouverte à la danse et à la musique pour les groupes qui voudront s'y produire mais aussi au fitness et à la zumba. Tout est gratuit sauf les jeux aquatiques, petits bateaux et aquabulles, réservés aux plus jeunes enfants. C'est tous les jours de 13h30 à 20h pendant trois semaines jusqu'à ce que le célèbre festival du Cabaret Vert prenne le relais, à partir du 21 août.

"C'est le moment de faire quelque chose de sympa à Charleville" - Virginie Ait Madi, conseillère municipale

Virginie Ait Madi est une jeune conseillère municipale de Charleville-Mézières et elle ne s'est pas fait prier pour participer au projet parce qu'elle y croit. "Charleville ça fait trente ans que j'y habite donc la place Ducale, je l'ai montée en long et en large plusieurs fois de suite et il est vrai que l'été, il n'y a pas grand-chose à faire ". Pour elle, "là c'est le moment de se retrouver et de passer un bon moment ensemble, si le soleil est au rendez-vous, je pense que ça va être cool. "