Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Château-Renault : une prolifération de rats dans un immeuble HLM

mercredi 30 août 2017 à 6:29 - Mis à jour le mercredi 30 août 2017 à 8:52 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine et France Bleu

Plusieurs habitants d'un immeuble HLM de Château-Renault se plaignent de l'invasion de rats. Les bestioles ont d'abord touché les rez-de-chaussé et commencent à atteindre l'étage supérieur.

Toute une barre d'immeuble est touchée par l'infection de rats.
Toute une barre d'immeuble est touchée par l'infection de rats. - Simon Soubieux

Château-Renault, France

C'est tout d'abord Marie-France qui a été touchée. Elle habite au premier étage de cette barre d'immeubles HLM. "Cela fait deux mois que ça dure et c'est insupportable. Je n'arrive pas à dormir car ils n'arrêtent pas de faire du bruit. C'est stressant."

Dégâts au sol

Les premiers rats ont commencé à se manifester il y a environ trois mois. "J'entendais gratter sous la salle de bain, puis après sous mes toilettes.", explique Marie-France. Perplexe, elle commence ses recherches pour comprendre l'origine des perturbations. Elle trouve rapidement, à quelques mètres de son appartement, dans le jardin de l'immeuble aux abords de la rue. Plusieurs trous ont été creusés par les rats eux-même. Les rongeurs n'ont donc aucune difficulté à atteindre les appartements du rez de chaussée.

Exemple de trou creusé par les rats pour atteindre l'intérieur de l'immeuble. - Aucun(e)
Exemple de trou creusé par les rats pour atteindre l'intérieur de l'immeuble. - Simon Soubieux

Dans ses toilettes, un trou communique avec l'extérieur. C'est comme ça qu'elle a retrouvé deux rats dans un de ses pots de fleurs il y a quelques semaines.

Plusieurs habitants touchés

Mais Marie-France n'est pas seule. Sa voisine de palier subit la même chose. A ceci près qu'elle entend gratter également dans les tuyaux de canalisation. Les rats savent effectivement nager. C'est comme ça qu'ils ont réussi, pour certains, à atteindre l'appartement de Bérengère, au premier étage : "Depuis peu de temps, j'entends du bruit. Et les remontées d'odeur dans les canalisations sont abominables."

Val Touraine est conscient des nuisances pour les locataires

Le bailleur social (Val Touraine habitat) a fini par répondra à nos sollicitations. Il reconnait que la présence de rats génère de nombreuses nuisances aux locataires. VTH tient à préciser que le problème malheureusement demeure après 2 dératisations opérées en avril et en juillet. Voici ce qu'elle tient à préciser :

Tout d’abord, nous avons signalé, le 13 juillet, à la Mairie de Château-Renault, la présence de rats aux abords des logements, dans les espaces publics ainsi que dans les canalisations publiques (assainissement et eau potable). Nous leur avons demandé de faire réaliser un traitement de dératisation de leurs réseaux dans les meilleurs délais car notre seule action sur la résidence n’est pas satisfaisante pour les locataires et il n’est pas de notre responsabilité de traiter les réseaux qui sont à charge de la collectivité compétente.

Ainsi, la Mairie de Château-Renault a fait intervenir la société Véolia en différents points de son réseau courant juillet.

Dans le même temps, Val Touraine Habitat a missionné une entreprise spécialisée dans la dératisation pour traiter les abords immédiats de nos résidences concernées le 19 juillet malgré les traitements effectués en avril 2017.

Le 24 août et devant inefficacité des traitements engagés, nous avons de nouveau sollicité la Ville de Château-Renault afin qu’une solution soit mise en oeuvre dans les meilleurs délais pour le mieux vivre de nos locataires.