Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteaumeillant : une souscription pour un chien à l'EHPAD

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu
Châteaumeillant, France

La maison de retraite de Châteaumeillant cherche des finacements pour l'acquisition d'un chien d'accompagnement afin d'améliorer le quotidien des résidents. Il faut trouver 13.000 euros.

Le jardin des vignes à Châteaumeillant
Le jardin des vignes à Châteaumeillant © Radio France - Michel Benoit

La maison de retraite « Le jardin des vignes » à Chateaumeillant lance une souscription pour financer la présence d’un chien d’accompagnement. Ce chien sera placé par l’association Handichien ; un labrador ou un Golden Retriever qui participera aux activités quotidiennes des 121 résidents. Cet argent (13.000 euros sur une dizaine d’années) servira à financer les soins et la nourriture du chien.

Carole Bernard et Sylvie Lépineau, les deux référentes du projet
Carole Bernard et Sylvie Lépineau, les deux référentes du projet © Radio France - Michel Benoit

Les animaux permettent de stimuler les personnes âgées. Sylvie Lépineau, l'une des deux référentes de l'animal, a déjà quelques idées sur l'utilisation du chien. Le matin par exemple, il devrait faciliter le lever ou la toilette de certains résidents qui seront de meilleure composition en voyant l'animal.  Il participera à la distribution du courrier. Ces chiens sont évidemment éduqués pour vivre en maison de retraite. Ils n'ont pas peur des fauteuils roulants. Six mois de formation intensive : ces chiens peuvent exécuter une cinquantaine d’ordres : ouvrir des portes, et même allumer la lumière. Comme le souligne, Carole Bernard, psychologue de l'établissement, l’animal participera également à des ateliers cognitifs et pourra inciter des retraités à marcher plus. A l’automne, plusieurs animaux seront testés.

  • Chiens
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu