Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux : 150 familles à reloger en prévision de la destruction de deux résidences dans le quartier Saint-Jean

-
Par , France Bleu Berry

Dans le quartier Saint-Jean, à Châteauroux, les résidences Sainte-Hélène et Westphalie vont disparaître dans quelques années. L'agence immobilière en charge de ces résidences, Scalis, est donc chargée de trouver un nouveau logement à ces 150 familles dans les meilleurs délais et conditions.

La résidence Westphalie se trouve avenue Bernard Louvet, à Châteauroux.
La résidence Westphalie se trouve avenue Bernard Louvet, à Châteauroux. - Capture d'écran - Google maps

Deux résidences du quartier Saint-Jean à Châteauroux seront détruites d'ici 2024 dans le cadre du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain. Il s'agit des résidences Sainte-Hélène et Westphalie, rue du 8 mai 1945 et avenue Bernard Louvet. L'agence immobilière Scalis doit donc reloger 150 familles. Elles ont appris à la mi-février qu'elles allaient devoir déménager. Ces familles ont eu une réunion d'information ce jeudi 28 février, et elles sont forcément chamboulées par cette nouvelle.

Nadia par exemple se renseigne sur les villes où Scalis peut leur proposer des logements, autres que Châteauroux. D'autres, au contraire, ne souhaitent pas quitter la cité castelroussine et surtout pas le quartier Saint-Jean, comme Nejma : 

Je suis bien placée, je suis proche de tout, de Carrefour, du marché. Je vis seule, je suis handicapée à 80%. Je ne peux pas partir ailleurs, c'est pour cela que je dis que je serai la dernière à rester"

Nejma vit dans ce quartier depuis 22 ans et elle espère y retrouver une maison au même prix que son appartement. Quant à Joëlle et Zoubida, elles sont voisines à Sainte Hélène et elles sont presque contentes d'apprendre cette démolition. "Je suis à Saint-Jean depuis 51 ans, là je sature, on veut vraiment partir", explique Joëlle. Pour les deux femmes, il y a trop de bruit à cause des cafés à proximité et à cause des quads qui roulent tard le soir devant la résidence. 

Un entretien individuel à domicile 

Zoubida et d'autres locataires sont rassurés d'apprendre que le déménagement sera totalement pris en charge par Scalis. Pour les aider dans leurs démarches, une personne a été spécifiquement dédiée à cet accompagnement, par l'agence immobilière. Cette personne va rencontrer les familles, discuter de leurs souhaits. Elle va prendre en compte leurs ressources, et chercher en fonction des logements disponibles, ce qui peut leur convenir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess