Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Châteauroux : 200 jeunes marchent pour le climat

-
Par , France Bleu Berry

Ils venaient des lycées castelroussins et d'ailleurs dans l'Indre. Près de 200 jeunes se sont rassemblés ce vendredi (24/05) matin et ont marché ensemble pour la défense du climat.

Pour les lycéens la sauvegarde du climat est l'enjeu majeur du moment et de l'avenir. Ils regrettent le manque d'implication des politiques sur ce sujet
Pour les lycéens la sauvegarde du climat est l'enjeu majeur du moment et de l'avenir. Ils regrettent le manque d'implication des politiques sur ce sujet © Radio France - Carl Dechâtre

Châteauroux, Indre, Centre-Val de Loire, France

D'abord arrivés par petits groupes, en ordre dispersé, 200 jeunes lycéens et étudiants de Châteauroux et d'autres communes de l'Indre (Vendœuvres, Buzançais) ont fini par se rassembler place de la République ce vendredi (24/05) à 10h avant de partir en cortège dans les rues du centre-ville avec notamment un passage devant le lycée Jean-Giraudoux. Leur objectif : s'inscrire dans ce grand mouvement de la jeunesse mondiale pour tenter de faire prendre conscience à leurs aînés de l'urgence climatique qu'ils aperçoivent. 

Extinction de masse, réchauffement global, ses symptômes annoncés par des milliers de scientifiques sont à leurs yeux l'enjeu majeur du futur et même du présent. Malgré l'approche du Bac nombre d'entre eux n'ont donc pas hésité à sacrifier quelques heures de cours pour faire entendre leur voix.  

Pour Elloria, du lycée Jean-Giraudoux de Châteauroux, Il n'y a pas de doute, il faut agir d'urgence. Mais l'action ne pas doit se cantonner à la mobilisation elles doit aussi se faire au quotidien, à travers des petits gestes : mieux trier ses déchets, privilégiés les déplacements doux et non-polluants, tels que  le vélo tout simplement et aussi manger mieux plus local et de saison, privilégier les circuits courts, bref du concret pour des jeunes inquiets pour leur avenir estimant que leurs aînés ne prennent pas ces enjeux suffisamment au sérieux. 

Les jeunes manifestent pour bouger les consciences, notamment de leurs aînés  - Radio France
Les jeunes manifestent pour bouger les consciences, notamment de leurs aînés © Radio France - Carl Dechâtre