Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Châteauroux : bientôt un brevet de sécurité financière pour les collégiens ?

dimanche 30 juillet 2017 à 6:24 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

La JCE de l’Indre - Jeune Chambre Économique - crée un brevet de sécurité financière pour apprendre aux collégiens à gérer leurs finances. Le projet pourrait être généralisé au niveau national dans les deux ans qui viennent.

Collège (illustration)
Collège (illustration) © Maxppp - Maxppp

Châteauroux, France

Apprendre à mettre de l’argent de côté pour se payer un scooter, savoir regarder le prix au kilo sur les étiquettes, faire un achat sécurisé sur internet… autant de sujets sur lesquels les collégiens sont souvent mal renseignés. Pour les aider, la JCE - Jeune Chambre Économique - de l’Indre crée le brevet de sécurité financière.

Un livret pédagogique de 47 pages

Ce projet a été imaginé à Châteauroux par Florence Piard, professeur de Français et d'Histoire-Géo au collège Rosa Parks, et Xavier Ory, fonctionnaire à la Direction Départementale des Territoires, tous les deux membres de la JCE de l’Indre.

Ils ont conçu un livret pédagogique de 47 pages avec des fiches pour les enseignants. "Il s’agit d’apprendre aux jeunes les rudiments de la bonne gestion financière, un peu comme avec le brevet de sécurité routière, devenu ASSR - attestation scolaire de sécurité routière - obligatoire pour tous les élèves de troisième".

C’est un peu comme le brevet de sécurité routière"

Xavier Ory, Alexis Rousseau-J. et Florence Piard, de la Jeune Chambre Economique de l'Indre - Radio France
Xavier Ory, Alexis Rousseau-J. et Florence Piard, de la Jeune Chambre Economique de l'Indre © Radio France - Jonathan Landais

Comment les cours ont-ils dispensés ? "Soit le Professeur utilise le livret seul en classe avec ses élèves, soit les membres de la Jeune Chambre interviennent à ses côtés ou sur le temps libre des élèves, lors des études dirigées (…) l’enseignement s’insère dans le cadre du parcours avenir, qui va de la Sixième à la Terminale".

Contrairement au brevet de sécurité routière, ce brevet de sécurité financière n’est pas encore reconnu par le Ministère de l’Education Nationale, "mais la Jeune Chambre y travaille".

Déjà testé au collège Rosa Parks

Ce projet a déjà été testé au collège Rosa Parks de Châteauroux, auprès d’une trentaine d’élèves de Quatrième et de Troisième, entre 2015 et 2016. "Le bilan est très positif, ils repartent avec leur livret complet de formation, leur diplôme (...) c’est même un gage de crédibilité auprès des banques".

Le brevet a été élu projet national lors de la Convention nationale des Jeunes Chambres mi-juin à Montpellier. "Cela signifie que pendant deux ans, jusqu’en 2019, il va être mis en place dans d’autres villes, il est déjà en cours de test à Blois, Chartres et Vichy", se félicite Alexis Rousseau-Jouhennet, président de la JCE de l’Indre.

Grâce à ce projet (entre autres), la JCE de l’Indre a été élue 6 ème meilleure jeune chambre de France, sur un total de près de 200 jeunes chambres.

Le diplôme imaginé par la Jeune Chambre. - Radio France
Le diplôme imaginé par la Jeune Chambre. © Radio France - Jonathan Landais