Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux : la construction d'un nouveau hangar à l'aéroport "contribue à la relance économique"

-
Par , France Bleu Berry

La première poutre du futur hangar de l'aéroport de Châteauroux a été posée ce mardi. Un projet à 18 millions d'euros en pleine crise économique qui frappe de plein fouet le secteur aéronautique. Mais tous les acteurs défendent la pertinence d'un tel investissement dans cette période.

La première poutre a été posée ce mardi 5 janvier 2021. La construction du hangar doit prendre fin en juillet
La première poutre a été posée ce mardi 5 janvier 2021. La construction du hangar doit prendre fin en juillet © Radio France - Jérôme Collin

Semaine après semaine, le futur hangar de l'aéroport de Châteauroux sort de terre et prend forme. Un site d'un hectare suffisamment haut et large pour "abriter" un Airbus A380. Un tel hangar, il n'en existe que 22 dans le monde entier. Celui de Châteauroux sera donc le 23e. Un chantier à 22 millions d'euros si l'on compte aussi la construction de la nouvelle tour de contrôle. Ce mardi 5 janvier, les élus locaux et entreprises participant au projet étaient invités à assister à la pose de la première poutre.

-
- © Radio France - Jérôme Collin

Qui occupera ce hangar ? Aucune information ne filtre

Ce nouveau hangar sera opérationnel en juillet 2021. Sa taille permettra d'y réaliser des activités de maintenance. Mais les informations sont très floues encore. "Très bientôt, j'aurai la possibilité de vous dire quelle société occupera ce hangar. Nous avons plus qu'un espoir. On est parti de plusieurs prétendants, on arrive désormais à une phase de finalisation", souligne François Bonneau, président de la région Centre-Val de Loire. "On n'en dira pas plus pour l'instant. Ce sont des informations confidentielles", explique Didier Lefresne, directeur de l'aéroport de Châteauroux.

Un chantier onéreux défendu par tous les acteurs

Le secteur aéronautique est frappé de plein fouet par les conséquences de la crise sanitaire. De nombreux avions cloués au sol, une activité qui tourne au ralenti. "Il va falloir des mois, des années pour retrouver un bon rythme", admet François Bonneau. Dans ce contexte, un projet à 18 millions d'euros suscite des interrogations. Fin novembre 2020, le groupe écologiste au Conseil régional réclamait "le gel du dossier ainsi que la réalisation d’un audit indépendant", ajoutant crainte "que cet immense hangar devienne un éléphant blanc".

Les acteurs engagés dans ce projet défendent une vision opposée. "Il était hors de question d'arrêter", insiste Didier Lefresne, qui rappelle que le hangar "était prévu bien avant la crise". "Dans la vie d'une entreprise, il y a toujours une part de risque. Un risque à 22 millions d'euros, ça n'est pas négligeable mais c'est un risque mesuré. On est quasiment certain que ce hangar va être occupé", ajoute le directeur de l'aéroport de Châteauroux.

Ça contribue à la relance, il faut envoyer des signaux forts en ce moment"

"C'est ça le courage politique, c'est de faire des paris sur l'avenir quand les choses sont difficiles. Il faut investir pour s'en sortir. Si on rentre tous aux abris, on n'arrivera pas à retrouver de l'emploi. Il ne faut pas prendre peur et tout arrêter", conclut François Bonneau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess