Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Châteauroux : le débat est lancé autour de la démolition de la gare routière

vendredi 30 mars 2018 à 19:10 Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry

Le conseil municipal de Châteauroux a voté cette semaine la destruction du bâtiment de la gare routière datant des années 50. Monique Barge, la fille de l'architecte qui l'a conçu, regrette cette décision qui lui semble précipitée.

C'est ce bâtiment, qui fait la jonction entre le parvis de la gare SNCF et les quais de la gare routière, qui risque d'être démoli
C'est ce bâtiment, qui fait la jonction entre le parvis de la gare SNCF et les quais de la gare routière, qui risque d'être démoli © Radio France - Sarah Tuchscherer

Châteauroux, France

Le projet a été dévoilé dans le magazine CHTX Métropole du mois de mars : la mairie de Châteauroux veut réaménager le secteur des gares. Au programme : réduction de l'emprise de la SNCF, reconstruction d'une passerelle piétonne pour relier le centre-ville au centre commercial Cantrelle et réaménagement du parvis de la gare ferroviaire. « On veut aérer l’ensemble, créer un vrai mail piéton » explique le directeur de la communication de la ville, Alexis Rousseau-Jouhennet. Pour cela, la municipalité prévoit la destruction du bâtiment de la gare routière d'ici la fin de l'année 2018, vraisemblablement au mois de novembre. 

La mairie veut remplacer ce parking par une esplanade comprenant des bancs, de la verdure et une fontaine - Radio France
La mairie veut remplacer ce parking par une esplanade comprenant des bancs, de la verdure et une fontaine © Radio France - Sarah Tuchscherer

« Un exemple de l'art de bien construire »

Cette construction, datant du milieu des années 50, est une œuvre de l'architecte castelroussin Jacques Barge, décédé en 1979. Sa fille Monique s'émeut de ce projet qu'elle a appris par le biais de collègues : « Je suis étonnée qu’une décision abrupte comme celle-ci ait été prise sans qu’on ait pu bien jauger les conséquences de la disparition d’une construction qui est très révélatrice de son époque ». Exerçant la même profession que son père, Monique Barge défend l'intérêt architectural du bâtiment : « il est d’une grande qualité. Ses matériaux sont assortis, il y a une harmonie générale avec des filaments de lumière qui passent et qui ornent toutes ses faces. C’est un exemple de l’art de bien construire à cette époque-là ».

Les défenseurs du bâtiment insistent sur le fait qu'il est encore en parfait état, plus de 60 ans après sa construction - Radio France
Les défenseurs du bâtiment insistent sur le fait qu'il est encore en parfait état, plus de 60 ans après sa construction © Radio France - Sarah Tuchscherer

Les Amis du vieux Châteauroux demandent à la mairie de temporiser

Président de l'association des Amis du vieux Châteauroux, Lucien Lacour va dans le même sens, soulignant le très bon état de l'édifice, ses lignes sobres et la clarté apportée par le puits de lumière au plafond. Il demande à la mairie de fournir plus d'explications sur sa décision et rappelle qu'à Châteauroux les questions liées au patrimoine sont toujours très sensibles : « Dans l’opinion des Castelroussins, le patrimoine de la ville a souvent été négligé… On se souvient de la destruction du petit théâtre, de l’immeuble Charlemagne ou encore de la pharmacie des armées. Il y a donc une sensibilité très vive sur ces sujets ». Monique Barge a pour sa part écrit au maire, Gil Avérous, pour demander l'ouverture d'une réflexion sur ce projet de démolition.