Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Châteauroux : pétition de la France Insoumise pour demander au maire de renoncer à équiper la police municipale en LBD

-
Par , France Bleu Berry

Les représentants de la France Insoumise de Châteauroux lancent une pétition en ligne pour demander au maire de Châteauroux, Gil Avérous, de renoncer à armer les policiers municipaux de Lanceurs de Balles de Défense et d'armes à feu. Ils devraient commencer à les utiliser en septembre ou octobre.

Antoine Léaument et Aymeric Compain de la France Insoumise demandent au maire de Châteauroux, Gil Avérous, de renoncer à armer les policiers municipaux de lanceurs de balles de défense
Antoine Léaument et Aymeric Compain de la France Insoumise demandent au maire de Châteauroux, Gil Avérous, de renoncer à armer les policiers municipaux de lanceurs de balles de défense © Radio France - Frédéric Denis

Châteauroux, France

Une pétition en ligne pour demander au maire de Châteauroux de renoncer à équiper la police municipale de LBD, les lanceurs de balles de défense et d'armes à feu vient d'être lancée sur change.org par la France Insoumise, plus précisément par le comité d'appui de Châteauroux des Insoumis. Cette pétition approchait les 450 signatures vendredi soir, deux jours après sa mise en ligne. 

La quasi-totalité des 23 policiers municipaux de Châteauroux devraient être équipés de Lanceurs de Balles de Défense en septembre ou en octobre prochain. Le maire adjoint à la sécurité, Jean-François Mémin, explique que c'était une demande des agents eux-mêmes et que le projet n'est pas récent mais remonte à 2017 donc bien avant le mouvement des gilets jaunes.

Les représentants de la France Insoumise de Châteauroux parlent d'une "décision irresponsable et dangereuse". Une décision jugée dangereuse car les LBD sont classées comme "armes de guerre" par la réglementation internationale rappelle Aymeric Compain conseiller municipal d'opposition France Insoumise à Châteauroux.

Les représentants de la France Insoumise de Châteauroux parlent d'une "décision irresponsable et dangereuse"

À ce jour, le Conseil d'Etat a rejeté tous les recours demandant l'interdiction d'utiliser les LBD en France.  Dans ces conditions, pas de raison de revenir sur la décision d'équiper les policiers municipaux assure Jean-François Mémin. Le maire adjoint de Châteauroux, en charge de la sécurité, rappelle aussi que les policiers municipaux sont formés pour utiliser les LBD avec remise à niveau quand c'est nécessaire.

Les représentants de la France Insoumise de Châteauroux craignent aussi que le rôle de la police municipale change : que les policiers municipaux de Châteauroux finissent par remplir la mission des policiers nationaux : maintenir l'ordre public. 

Pour Antoine Léaument, responsable du comité d'appui de Châteauroux pour la France Insoumise, si le maire de Châteauroux, équipe sa police municipale de Lanceurs de Balles de Défense ou d'armes de poings, c'est pour pallier le manque d'effectifs de la Police Nationale dans l'Indre : 116 fonctionnaires aujourd'hui contre 220 en 2003 selon les syndicats. La mairie réfute cet argument.

Les représentants de la France Insoumise de Châteauroux craignent que le rôle de la police municipale change

La mairie de Châteauroux parle d'un budget de 15 000€ pour équiper sa police municipale en LBD, casques compris. Les policiers municipaux de Châteauroux disposent déjà depuis deux mois de quatre tasers, les pistolets à impulsion électrique.