Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Châteauroux : un exercice anti-terroriste a été mené à la CPAM de l'Indre

-
Par , France Bleu Berry

Ce jeudi 27 septembre, en fin de matinée, un exercice anti-terroriste a eu lieu à la CPAM de l'Indre, à Châteauroux. Une prise d'otages, l'intervention des forces de l'ordre, la sécurisation de la zone... Cet exercice doit permettre de perfectionner le dispositif en cas de réelle attaque terroriste.

Dans le cadre cette fausse attaque terroriste, trois personnes sont décédées dont le preneur d'otage.
Dans le cadre cette fausse attaque terroriste, trois personnes sont décédées dont le preneur d'otage. © Radio France - Aurore Richard

Châteauroux, France

Une attaque terroriste a été simulée dans la matinée de ce jeudi 27 septembre à la CPAM de l'Indre, rue Claude Nicolas Ledoux à Châteauroux. Dans le cadre de cet exercice organisé par la préfecture de l'Indre, 52 policiers, 18 gendarmes et 25 pompiers ont été mobilisés. Le scénario de cette attaque : un individu pénètre à la CPAM et prend en otage une soixantaine de personnes

Yves joue le rôle d'une personne prise en otage : "Je suis tombé par terre parce que j'ai été blessé au front. J'ai entendu des coups de feu. La police et les pompiers sont intervenus, ils nous ont mis dans des civières et puis, un infirmier s'est occupé de nous". Les forces de l'ordre sont en effet intervenues pour neutraliser le preneur d'otages. Le bilan fait état de trois personnes décédées dont le preneur d'otage, et de 25 blessés transportés à l'hôpital. 

Près de 100 personnes appartenant aux forces de l'ordre et de secours ont été mobilisées.  - Radio France
Près de 100 personnes appartenant aux forces de l'ordre et de secours ont été mobilisées. © Radio France - Aurore Richard

Il s'agit d'un entraînement pour les forces de l'ordre et les différents secours. "Il faut par exemple sécuriser le site pour limiter les allées et venues dans le quartier", explique Cécile Bigue, chargée de communication à la préfecture de l'Indre. C'est également un exercice pour la préfecture qui est chargée de transmettre les informations sur le déroulé de l'intervention. 

Plusieurs exercices anti-terroristes sont organisés au cours de l'année 

A l'issue de l'exercice, un point sera fait pour identifier ce qui doit être amélioré et il y aura sûrement la gestion des otages libérés par exemple. "On a été libéré, on s'est retrouvé devant des policiers et on nous a dit de rejoindre la cellule de crise au bout de la rue, à pieds, alors qu'on était seuls et pas escortés", souligne Marie, une employée de la CPAM qui s'est portée volontaire pour cet exercice. Des améliorations qui devront donc être testées lors de prochains exercices. La préfecture de l'Indre en organise plusieurs dans l'année. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu