Société

A Chatellerault la tante d'un otage vit pleinement cette libération

Par Vincent Hulin , France Bleu Poitou dimanche 20 avril 2014 à 10:33

Véronique est la tante d' Edouard Elias, elle a trouvé son neveu souriant

Edouard Elias, l'un des quatre ex otages syriens connait bien le Poitou où réside une de ses tantes (la soeur de sa mère).

Devenu orphelin, quand il est enfant, le photographe-reporter, est élevé par ses grands parents maternels, et il cotoye beaucoup sa tante installée dans le Nord Vienne. Forcément, aujourd'hui elle est heureuse de le savoir libre et de retour en France, même si elle n' a jamais douté qu'il serait un jour libéré. Elle n'en doute pas, Edouard Elias, viendra prochainement dans le Poitou, pour remercier notamment tous ceux qui l'ont soutenu durant ses dix mois de captivité.

Pierre Torrès, Didier François, Nicolas Hénin et Edouard Elias, par Benoit Schaeffer, Photojournalist. - Radio France
Pierre Torrès, Didier François, Nicolas Hénin et Edouard Elias, par Benoit Schaeffer, Photojournalist. © Radio France

 

interview tante d' Edouard Elias