Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Il est urgent de stériliser les chats, alerte la SPA

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La SPA lance une grande campagne de stérilisation des chats. Leur objectif, éviter que les chatons soient ensuite abandonnés et deviennent des laissés pour compte.

Deux chatons abandonnés recueillis par Julia, contre une bouillotte dont la chaleur leur rappelle leur mère.
Deux chatons abandonnés recueillis par Julia, contre une bouillotte dont la chaleur leur rappelle leur mère. © Radio France - Guillemette Franquet

Nîmes, France

Il est urgent de stériliser les chats, alerte la Société Protectrice des Animaux (SPA). En stérilisant votre animal, vous évitez que votre chat ait des petits qui souffrent, car bien souvent, les chatons de portées trop nombreuses sont abandonnés et deviennent des chats errants. Or, un couple de chats peut avoir 20.000 descendants en quatre ans. C'est le résultat d'une enquête Opinion Way pour la SPA, la société protectrice des animaux. 

Contrairement aux idées reçues, la stérilisation est bonne pour la santé des chats. Une fois qu'ils sont stérilisés, les femelles ont moins de tumeurs cancéreuses des mamelles tandis que les mâles se bagarrent moins, évitant ainsi de se transmettre des maladies félines.

Les familles qui recueillent les chats défendent aussi la stérilisation

Julia, membre de l'association les Chats Libres de Nîmes, accueille des chats abandonnés. En ce moment, elle soigne trois chatons fragiles et malades. S'ils survivent, les petits pourront être adoptés. 

Cette amoureuse des chats milite pour leur stérilisation : "Une minette qui n'est pas stérilisée a trois portées par an. Une portée équivaut à entre trois et cinq chatons. Imaginez, sur un secteur où il y a dix minettes, combien il y a de chats à la fin de l'année. J'aime les chats, mais je n'aime pas les voir dans les rues, dans des conditions pareilles. Donc pour moi, la stérilisation, c'est plus qu'important."