Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chauffeur tué sur l'A16 à Calais : quatre migrants mis en examen et écroués

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Quatre migrants ont été mis en examen et écroués mercredi à la suite de l'accident mortel la veille sur l'autoroute A16 près de Calais. Ils sont soupçonnés d'être à l'origine d'un barrage qui a conduit au décès du chauffeur d'une camionnette dans la nuit de lundi à mardi.

Quatre migrants mis en examen et écroués à la suite de l'accident mortel sur l'autoroute A16 près de Calais
Quatre migrants mis en examen et écroués à la suite de l'accident mortel sur l'autoroute A16 près de Calais © Maxppp - Philippe Hénon

Quatre migrants ont été mis en examen et placés en détention mercredi à la suite de l'accident qui a coûté la vie au chauffeur d'une camionnette sur l'autoroute A16 près de Calais dans la nuit de mardi à mercredi. Ils sont soupçonnés d'avoir installé le barrage de fortune à l'origine de l'accident mortel.

Les quatre hommes sont deux Afghans majeurs et deux Érythréens mineurs de plus de 16 ans. Ils sont poursuivis pour homicide involontaire, entrave à la circulation et mise en danger de la vie d'autrui. Mais ils contestent les faits qui leur sont reprochés.

Neuf migrants avaient été interpellés rapidement dans l'un des poids-lourds bloqués par le barrage et placés en garde à vue. Les cinq mineurs âgés de 13 à 16 ans, quatre Érythréens et un Éthiopien, ont fait l'objet d'une mesure de placement. Ayant moins de 16 ans, ils n'ont pas pu être placés en détention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess