Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Cher : le département aide les jeunes à passer leur permis de conduire

lundi 25 septembre 2017 à 5:00 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Un coup de pouce du département du Cher pour les jeunes qui veulent passer leur permis de conduire. Le conseil départemental propose 150 euros à tous les jeunes de 16 et 17 ans qui s'inscrivent à l'épreuve du code de la route. Mais attention, il y a un engagement en retour.

Marie-Pierre Richer, conseillère générale du Cher et le Capitaine Didier Soulie, président de l'amicale des sapeurs-pompiers du Cher
Marie-Pierre Richer, conseillère générale du Cher et le Capitaine Didier Soulie, président de l'amicale des sapeurs-pompiers du Cher © Radio France - Michel Benoit

Cher, France

Dans la vie, on n'a rien sans rien ! Pour bénéficier de ce financement du code de la route, le jeune devra suivre une sensibilisation aux gestes qui sauvent. C'est le dispositif "Mobilité et Secours". Une idée lancée par Marie-Pierre Richer, conseillère départementale : " Il faut tout faire pour aider les jeunes à la mobilité dans des départements ruraux comme les nôtres, mais il faut évidemment un engagement de leur part, en contrepartie. Un engagement citoyen et altruiste."

Le département du Cher veut favoriser la mobilité des jeunes. Le permis de conduire est un otil indispensable en zone rurale.  - Radio France
Le département du Cher veut favoriser la mobilité des jeunes. Le permis de conduire est un otil indispensable en zone rurale. © Radio France - Michel Benoit

150 euros, cela couvre quasiment l'intégralité du coût du code de la route. En échange, le jeune s'engage à participer à une cérémonie officielle et bien sûr à suivre cette sensibilisation aux gestes qui sauvent, sensibilisation menée par des pompiers dans les casernes du département. C'est assez rapide 'explique le Capitaine Michel Soulie, président de l'union départementale des sapeurs-pompiers du Cher : "Cela ne dure que deux heures. C'est une sensibilisation, pas une formation. On aborde la manière de donner l'alerte auprès des secours, la mise en sécurité d'un accidenté et la réanimation cardiaque avec un défibrillateur, des gestes essentiels." Alors est-ce vraiment utile quand on sait que ces gestes qui sauvent sont normalement enseignés au collège ? Oui affirme Marie-Pierre Richer : "Au delà de la piqure de rappel, cela permet de toucher des jeunes qui sont passés au travers des formations au collège puisque seuls 71 % d'entre eux sont formés à ces gestes. Il y a donc un manque à combler." Pour s'inscrire, il faut vous connecter sur le site du conseil départemental du Cher : http://www.departement18.fr/Mobilite\-et\-Secours