Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Cher : le secours catholique lance une boutique mobile

-
Par , France Bleu Berry

C'est une grande première pour le secours catholique, et c'est à l'initiative de la délégation du Berry : depuis le mois d'avril, le secours catholique a lancé une boutique solidaire mobile dans le Cher.

La boutique solidaire mobile du secours catholique, en Berry
La boutique solidaire mobile du secours catholique, en Berry © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Cette camionnette se rend pour l'instant dans neuf villes du Cher, environ une fois par mois pour proposer des vêtements à un prix dérisoire. L'occasion d'aller notamment dans des communes rurales ou des quartiers dont les habitants n'ont pas de moyens de déplacement et de repérer des situations délicates. A Rosières, près de St-Florent sur Cher, c'est devant l'épicerie coopérative que s'installe la boutique mobile ce matin là. Pour être honnête, il n'y a pas foule, ce n'est que la 2eme fois que la boutique solidaire stationne là, et l'habitude n'est pas encore prise. Quatre bénévoles sont là pour proposer des vêtements vraiment pas chers : " On va trouver du bleu de travail, des vêtements chics, décrit Martine Lebec, référente du projet. C'est très varié, des robes, des grenouillettes pour les bébés, des jeux, des livres..." 

Les bénévoles en profitent pour offrir un bon café - Radio France
Les bénévoles en profitent pour offrir un bon café © Radio France - Michel Benoit

De 50 centimes le tee-shrit à 10 euros, la veste en cuir. La vente de vêtements n'est qu'un prétexte. L'objectif, c'est surtout d'aller au devant de personnes seules qui pourraient être en difficulté : " On est content d'écouter les gens, de les "divertir", leur offrir un café et s'ils le souhaitent, ils fouillent dans le stock. " La camionnette se rend également dans des Ehpad : " Il y a beaucoup de solitude dans ces établissements. Les résidents n'ont pas de voiture, les dames notamment sont très contentes de regarder si elles peuvent trouver  des robes de chambre, des chemises de nuit, des cadeaux pour leurs petits-enfants. Pour l'instant, on ne propose pas encore de produits d'hygiène, mais c'est tout à fait envisageable." Le secours catholique recherche des communes prêtes à accueillir cette boutique mobile mais aussi des bénévoles pour élargir son périmètre d'action, les jours de marché notamment.