Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cher : pas de coup de pompe pour le canal de Berry à vélo

-
Par , France Bleu Berry
Marmagne, France

Les aménagements du canal de Berry à vélo se poursuivent. 190 km de pistes cyclables à travers le Cher, depuis l'Allier jusqu'au Loir et Cher. La partie Sud est bien engagée. En 2019, les travaux vont se concentrer sur la région de Bourges.

Les aménagements du canal de Berry à Vélo se poursuivent, notamment près de Bourges.
Les aménagements du canal de Berry à Vélo se poursuivent, notamment près de Bourges. © Radio France - Michel Benoit

Le canal de Berry à vélo est un projet de longue ampleur puisqu'il faudra attendre 2025 pour en voir le bout, mais une étape importante sera franchie l'année prochaine avec une portion de 70 km inaugurée : elle rejoindra l'Amandois au département de l'Allier, tandis que les aménagements se poursuivront sur le secteur de Bourges : " St-Amand-Montrond jusque Vallon en Sully, est pratiquement terminé, détaille Véronique Fenoll, présidente du syndicat du canal de Berry à vélo. En 2019, on aménage de Pierrelay pour aller jusqu'à Bourges et Plaimpied. Et en même temps, on continuera la section entre Marmagne et Mehun sur Yèvre.  Ce secteur est très important car à Bourges , il y a une gare et on espère attirer beaucoup de voyageurs français mais aussi des Belges, des Hollandais. Le canal de Berry à vélo est inscrit dans les vélo-routes européennes, il devrait donc y avoir des retombées très intéressantes." 

Le pont canal de la tranchasse, l'un des plus sites du canal de Berry à Vélo, près de St-Amand-Montrond.
Le pont canal de la tranchasse, l'un des plus sites du canal de Berry à Vélo, près de St-Amand-Montrond. © Radio France - Michel Benoit

On estime qu'un cycliste dépense entre 50 et 80 euros par jour pour se nourrir ou se loger. Il faut donc lui proposer les services nécessaires le long du canal. A Marmagne, pas mal de projets sont dans les cartons comme nous l'explique le maire, Aymar de Germay : " On voudrait aménager une guinguette et de snack en bord de canal, mais cela nécessite de modifier le plan local d'urbanisme et cela prendra un peu de temps. On va donc essayer de trouver une solution avec du commerce ambulant, notamment au niveau de la plaine de jeux de Marmagne qui est très fréquentée à la belle saison. On a également inauguré cet été une aire de camping car, pas très loin du canal et on équipera le secteur de bornes de recharge pour les vélos électriques." 

Le canal de Berry, aménagé pour les vélos, à Marmagne.
Le canal de Berry, aménagé pour les vélos, à Marmagne. © Radio France - Michel Benoit

Un projet de gite flottant est également à l'étude à Marmagne au grand large du Pont Vert. A Mehun sur Yèvre, la maison éclusière va être réhabilitée pour proposer de la petite restauration : les travaux pourraient démarrer au printemps. Le canal de Berry à vélo représente un investissement de 21 millions d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu