Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Société

Cher : réduire à tout prix la fracture numérique

jeudi 11 octobre 2018 à 18:44 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

On estime que 20 % des français ne savent pas utiliser les outils numériques, 7 millions ne se connectent jamais. Quand on sait que vous devrez obligatoirement déclarer vos revenus en ligne l'année prochaine, on se dit que cela risque de poser quelques problèmes.

Un stage de découverte de l'informatique à la maison des services au public des Aix d'Angillon (Cher)
Un stage de découverte de l'informatique à la maison des services au public des Aix d'Angillon (Cher) © Radio France - Michel Benoit

Les Aix-d'Angillon, France

Les maisons de services au public, sont là pour vous aider. Elles vous accueillent toute l'année pour vous familiariser avec les démarches sur internet et vous ouvrent leurs portes avec la semaine de l'accès au droit numérique jusqu'à ce vendredi 12 octobre.  Dans le Cher, elles sont treize :  " Notre public, c'est cela, des personnes qui manquent de confiance en elles pour les démarches sur internet, et comme cela concerne souvent des déclarations de ressources pour la CAF ou la CPAM, la couverture maladie universelle complémentaire, ça les rassure de venir chez nous pour qu'on les aide dans ces démarches." explique Véronique Ducournau, animatrice à la Maison des Services Au Public Terres du Haut Berry, aux Aix d'Angillon. 800 demandes y sont traités par trimestre.  

Véronique Ducournau (animatrice) et Chloé Lattié, responsable de la MSAP Terres du Haut Berry. Un poste informatique est mis à disposition des administrés.  - Radio France
Véronique Ducournau (animatrice) et Chloé Lattié, responsable de la MSAP Terres du Haut Berry. Un poste informatique est mis à disposition des administrés. © Radio France - Michel Benoit

La MSAP des Aix d'Angillon  et celle de St-Martin d'Auxigny proposent différents ateliers tout au long de la semaine. Le premier s'intitule tout simplement "Je découvre l'ordinateur ". On commence donc par le B.A.BA... Cinq personnes sont concentrées devant un ordinateur portable. Muriel est demandeuse d'emploi ;  toutes les démarches se font aujourd'hui par internet avec Pôle Emploi : " Moi, je ne sais pas scanner les documents qu'on me demande. Ca coince à ce niveau là et j'aimerais bien apprendre." Certains stagiaires ouvrent des grands yeux étonnés quand on leur montre une clé USB. Thierry Mory est agent au conseil départemental, c'est l'un des deux encadrants de la formation : " C'est assez étonnant, mais mais c'est comme ça. On est là pour dédramatiser les choses et leur montrer que l'informatique ça peut être agréable et ludique. On leur donne des bases pour les rendre autonomes, mais nos conseils ne concerne pas seulement l'administration, on peut apporter la photographie ou skype, pourquoi pas..." 

Le siège de la communauté de communes Terres du Haut Berry abrite la Maison des Services Au Public des Aix d'Angillon. - Radio France
Le siège de la communauté de communes Terres du Haut Berry abrite la Maison des Services Au Public des Aix d'Angillon. © Radio France - Michel Benoit

19 % des français n'ont pas d'ordinateur, seuls 73 % sont équipés d'un smartphone. Le coût de ces appareils est parfois un frein, comme pour Françoise, prête pourtant à apprendre : " Je voudrais bien suivre le mouvement, mais je n'ai pas les moyens d'investir dans un ordinateur." D'ici 2022, toutes les démarches administratives seront accessibles et donc recommandées par internet. Une dématérialisation qui permettra à l'état de faire des économies, mais le chantier s'annonce compliqué, entre les zones blanches à résorber et les formations du public : le gouvernement a annoncé 100 millions d'euros dans le cadre du plan pauvreté pour lutter contre la fracture numérique. Le programme des ateliers prévus dans les 13 MSAP du Cher est disponible sur le site de la préfecture.