Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cher : une semaine d'action contre la réorganisation à venir des bureaux de poste

-
Par , France Bleu Berry

Dans le Cher, la coordination des comités de défense de la Poste va organiser une semaine de mobilisation mi-novembre (du 14 au 21 nov) : elle veut attirer l'attention des usagers sur l'évolution du réseau des bureaux de poste prévue dans le département.

La coordination des comités de défense des bureaux de poste veut organiser une semaine d'action dans le Cher
La coordination des comités de défense des bureaux de poste veut organiser une semaine d'action dans le Cher © Radio France - Michel Benoit

Une dizaine de bureaux devraient évoluer à partir de l'année prochaine. Certains pourraient laisser place à un relais postal chez un commerçant, d'autres pourraient intégrer une Maison France Service (comme à St-Florent sur Cher ou Mehun sur Yèvre). Evidemment, la coordination des comités de défense estime que le service rendu sera moindre pour les usagers et veut les inciter à se mobiliser. En clair, le bureau de poste abritera de nouveaux services et les postiers seront chargés, en plus des activités postales,  d'accompagner les usagers dans leurs démarches avec les administrations. Neuf administrations seront accessibles à distance pour compenser par exemple la fermeture d'une perception. Michel Chollet, habite Mehun sur Yèvre, il est membre de la coordination des comités de défense des bureaux de poste et y voit une régression car les postiers se disperseront, et les administrations au final, seront moins présentes sur la commune : " En mars 2019, nous distribuions un tract qui disait aujourd'hui fermeture de l'école maternelle Jean de La Fontaine, école vendue depuis,  fermeture de la trésorerie, et on posait la question, à quand la Poste ? Et bien , on y est à présent." 

La poste d'Asnières les Bourges toujours ouverte (à des horaires restreints) alors qu'elle aurait dû fermer il y a plus de deux ans.
La poste d'Asnières les Bourges toujours ouverte (à des horaires restreints) alors qu'elle aurait dû fermer il y a plus de deux ans. © Radio France - Michel Benoit

Pour Dominique Larduinat, du comité de défense de la Poste du Vernet à St-Amand, La Poste tente de séduire les maires en leur vendant ce concept de Maison France Services, mais l'emballage cache du vide : " C'est comme une vitrine, il faut la rendre jolie auprès notamment des élus, de façon à ce qu'elle apparaisse répondre aux besoins. Mais en fait, les postiers apporteront une réponse de niveau 1. C'est à dire qu'ils pourront accompagner les usagers sur les questions les plus simples. Ce sera juste donner des documents et fournir un accès informatique pour se connecter avec les administrations. Et ce sera en plus de leur travail de postier." Dans les communes de moins de 10.000 habitants, le conseil municipal peut s'opposer à la transformation du bureau de poste, estime Josette Amiot, secrétaire de la coordination des comité de défense de la Poste du Cher : " Le maire a encore ce pouvoir là dans les petites communes. Mais il faut qu'il sente que la population le soutient. C'est pour cela qu'on va organiser cette semaine d'action. C'est un enjeu important si la population veut encore bénéficier de services publics dans dix ans. Après, il faut comprendre les élus qui peuvent se laisser séduire quand on leur dit, alors que toutes les administrations ferment, qu'elles vont pouvoir revenir sous une autre forme. Les maisons France Servie ont été créées suite à la crise des gilets jaunes. Mais cela revient à faire croire qu'il y aura tout, alors qu'il n'y aura rien ! "

La coordination des comités de défense des bureaux de poste du Cher continue son combat.
La coordination des comités de défense des bureaux de poste du Cher continue son combat. © Radio France - Michel Benoit

St-Florent sur Cher, Le Chatelet, Culan, Orval et Henrichemont seraient directement visés. La Poste affirme que cette réorganisation se fera de toute façon en concertation avec les élus. Les maisons France Service compteront au minimum deux postiers présents notamment " pour accompagner les usagers vers davantage d'autonomie " dans leurs relations avec les administrations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess