Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INFO FRANCE BLEU - Cherbourg : création d'un centre-ville destiné à l'entraînement des militaires

La création d'un pôle de préparation opérationnelle est en projet au nord de la base navale de Cherbourg. Destiné aux militaires de la Marine Nationale, il leur évitera de faire des kilomètres jusqu'en Bretagne pour s'entraîner.

Le pôle de préparation opérationnelle se situera au nord de la base navale de Cherbourg.
Le pôle de préparation opérationnelle se situera au nord de la base navale de Cherbourg. - Capture d'écran / Google Satellite

Le ministère des Armées a lancé un appel d'offres pour créer un pôle de préparation opérationnelle à Cherbourg. Il permettra aux militaires de la Marine Nationale de continuer l'entraînement prévu tout au long de leurs carrières, au sein d'infrastructures adaptées. 

Reproduction d'un centre-ville à 1,7 millions d'euros

Ce nouveau pôle de préparation opérationnelle sera situé au nord de la base navale de Cherbourg. Il comprend "des installations plus ou moins complexes, nécessaires à l'entraînement des forces" indique le ministère des Armées.  Un projet estimé à 1,7 millions d'euros d'après l'officier de communication de la Marine Nationale de la Manche et mer du Nord.

Maquette 3D du projet.
Maquette 3D du projet. - Source : Ministère des Armées

Il s'agit d'infrastructures permettant, par exemple, de s'entraîner au combat urbain, au combat rapproché et même au tir, avec la création d'un stand de tir ouvert.  Ce pôle sera d'une surface d'un hectare, c'est l'équivalent d'un parking de près de 900 voitures. 

Jusqu'à 300 kilomètres pour s'entraîner

"La difficulté pour les unités concernées réside dans l'éloignement systématique des lieux d'entraînement optimaux. La garnison de Cherbourg est contrainte de s'entraîner dans les bâtiments non-adaptés. (...) C’est dans ce contexte que vient s’inscrire la création d’un pôle de préparation qui leur permettra de _s’entraîner localement dans des infrastructures adaptées_." précise le ministère des Armées. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ces lieux d'entraînements se trouvent à 200 voire 300 kilomètres de Cherbourg, ce qui représente "une logistique conséquente." Les militaires sont obligés de se rendre au stand de tir du 11e régiment d'artillerie de Marine (11e RAMa), basé au camp de la Lande d'Ouée à Saint-Aubin-du-Cormier (Île-et-Vilaine) ou alors à l'Ecole Saint-Cyr Coëtquidan à Guer (Morbihan), soit à trois heures de route de Cherbourg. 

Pour s'entraîner efficacement, les militaires sont obligés de se rendre à trois heures de Cherbourg.
Pour s'entraîner efficacement, les militaires sont obligés de se rendre à trois heures de Cherbourg. - France Bleu Cotentin - Created with Datawrapper

Travaux prévus en 2023

L'appel d'offre se termine le 24 septembre prochain. Les travaux devraient débuter en 2023.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess