Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Cherbourg : "Respectez les gens qui travaillent pour vous" le coup de gueule d'un employé en hypermarché

-
Par , France Bleu Cotentin

Depuis le début du confinement, Tony travaille dans un hypermarché à Cherbourg-en-Cotentin. Il observe les comportements inadaptés des clients. Son témoignage pour France Bleu Cotentin.

Depuis plusieurs semaines, les rayons des supermarchés sont dévalisés... ILLUSTRATION
Depuis plusieurs semaines, les rayons des supermarchés sont dévalisés... ILLUSTRATION © Radio France - Linda Achour

Au départ, Tony travaille dans un espace culturel d'une grande enseigne à Cherbourg-en-Cotentin. Celui-ci a fermé, puisque considéré comme non-essentiel. Il a donc été appelé en renfort par sa direction pour gérer le surplus des commandes au drive ainsi que pour remplir les rayons.

"Certains clients se serrent la main pour se dire bonjour"

"Tout a été fait pour assurer la sécurité des clients et des employés : gel hydroalcoolique, gants, plexiglass, distances de sécurité..." assure Tony. 

Je ne comprends pas qu'un couple puisse exposer son bébé alors qu'un des deux aurait pu le garder au chaud et à l'abris du virus.

Son coup de gueule s'adresse aux clients

"On constate des comportements inadaptés et irresponsables. Ça va du non-respect des distances de sécurité entre les clients et avec nous, à la promenade d'un couple accompagné d'un bébé. Je ne comprends pas qu'un couple puisse exposer son bébé alors qu'un des deux aurait pu le garder au chaud et à l'abris du virus. Certains clients se serrent la main pour se dire bonjour, encore aujourd'hui. Sous prétexte qu'ils s'en foutent du virus."

"On vient au travail la peur au ventre"

"Si on se lève chaque jour c'est pour que les clients puissent manger tranquillement et grignoter devant leurs séries. C'est pour qu'ils puissent boire pendant leurs apéros sur internet avec les copains. C'est aussi pour qu'ils puissent s'essuyer confortablement après avoir consommé tout ça."

"On vient au travail la peur au ventre. On sait qu'on s'expose au virus, on sait qu'on expose nos familles. Potentiellement, on peut être porteur du virus"

"Essayez de respecter les gens qui viennent travailler pour vous, parce que _c'est pour vous nourrir._"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu