Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Chevanceaux : le chantier d'insertion pourra survivre !

jeudi 10 janvier 2019 à 6:06 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

C'est un bel exemple de solidarité entre voisins : un chantier d'insertion de Chevanceaux a été victime d'un incendie au mois de juin. Pour relancer son activité, l'entreprise Survitec, qui fabrique des radeaux de sauvetage, lui donne des chutes de tissu inemployées. Une aubaine pour l'association.

Des "totebags" made in Chevanceaux
Des "totebags" made in Chevanceaux © Radio France - Pierre MARSAT

Chevanceaux, Charente-Maritime, France

L'entreprise Survitec (ancien groupe Zodiac) fabrique des radeaux de sauvetage, et des rampes d'évacuation pour les ferries entre Royan et Le Verdon par exemple. Cette société de 95 salariés veut se débarrasser de ses déchets de tissu polyuréthane. Les filières de recyclage sont peu nombreuses, et seules les cimenteries peuvent les supprimer définitivement. C'est par le réseau Symbiose, qui valorise les déchets en Haute Saintonge, que Survitec s'est rapproché de l'association départementale pour la promotion et l'animation qui gère le chantier d'insertion de 15 personnes.

Les rouleaux de tissu polyuréthane - Radio France
Les rouleaux de tissu polyuréthane © Radio France - Pierre MARSAT

Après l'incendie de son entrepôt de vêtements en juin dernier, le chantier d'insertion a voulu trouver une solution pour s'en sortir, et survivre. Survitech lui a donné un stock de déchets de tissu polyuréthane. Une convention, signée mercredi, officialise ce don.  L'atelier de couture de l'association, "Mille et un costumes", fabrique aujourd'hui des "totebags" (des "sacs à trimbaler", en bon français), parfaits pour faire des courses, ou pour transporter des maillots de bain à la piscine. Le comité d'entreprise de Survitec a déjà commandé 110 de ces "totebags".

Les responsables du chantier d'insertion et le gérant du site Survitec de Chevanceaux - Radio France
Les responsables du chantier d'insertion et le gérant du site Survitec de Chevanceaux © Radio France - Pierre MARSAT

Déjà une pizzeria envisage d'utiliser ces "totebags" comme "sacs à pizza". Et pourquoi pas, demain, des housses de couettes pour un fabricant de matelas ? L'association départementale pour la promotion et l'animation en Haute Saintonge devrait renaître de ses cendres, grâce à un spécialiste du radeau de survie ! Après l'incendie du mois de juin, le magasin de vêtements de deuxième main a rouvert, et le bâtiment endommagé devrait être reconstruit à partir de la fin du mois de janvier.

L'atelier de production de la société Survitec - Radio France
L'atelier de production de la société Survitec © Radio France - Pierre MARSAT

Reportage sur les "totebags" fabriqués à Chevanceaux

Interview de Gaëlle Giammattei, directrice du chantier d'insertion de Chevanceaux