Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chez le barbier, on porte des visières pour entretenir le dessous des masques

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Pour couper la barbe qui est sous le masque, il faut enlever le masque. Les barbiers ont rouvert en même temps que l'ensemble des salons de coiffure et protègent leurs employés autant que possible.

Les employés de ce barbier sont équipés d'une visière et d'un masque.
Les employés de ce barbier sont équipés d'une visière et d'un masque. © Radio France - Alexandre Chassignon

On connaît désormais bien la règle dans les salons de coiffure : il faut garder son masque en permanence. Et chez les barbiers ?

Impossible, bien sûr, de continuer à couvrir sa bouche et son nez. Sans masque pour les clients, ce sont les employés qu'il faut protéger. Au salon Mister Kutter, dans le centre du Mans, les employés du salon portent en permanence une visière pour réduire les risques.

Un contraste impressionnant

Les barbes représentent jusqu'à 60% de l'activité du salon. Comme l'ensemble du secteur de la coiffure, le carnet de rendez-vous est bien rempli depuis le déconfinement. Et les poils de barbe poussent "jusqu'à 1 fois et demie plus vite que les cheveux" souligne le Emmanuel Renaud, le patron.

Depuis la semaine dernière il est frappé par la quantité de cheveux et de poils qu'ont ses clients en arrivant : "on se croirait dans les années 70 !". Mais ça ne dure pas et "le contraste est impressionnant" à leur sortie du salon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess