Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La SPA de Belfort sauve des chiens russes de l'euthanasie

mercredi 9 mai 2018 à 18:34 Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard

Sotchi en Russie sera cet été l'un des sites du Mondial de football. Les autorités russes ne veulent plus de chiens errants dans les rues. A Belfort, la SPA leur ouvre ses portes pour leur éviter l'euthanasie.

Patrick bénévole à la SPA de Belfort en promenade avec les chiens russes
Patrick bénévole à la SPA de Belfort en promenade avec les chiens russes © Radio France - Nicolas Wilhelm

Belfort, France

C'est une course contre la montre qui s'est engagée pour sauver des chiens de Sotchi en Russie. Leur refuge va être rasé le 1er juin. Les autorités russes veulent des rues propres à l'approche de la prochaine coupe du monde de football du 14 juin au 15 juillet.

La mobilisation d'un couple franco-russe

Un couple franco-russe s'est mobilisée et a demandé de l'aide à la confédération nationale des SPA en France (Sociétés Protectrices des Animaux). Résultats, 85 chiens de ce refuge "condamné" ont déjà été rapatriés en France. Il en reste encore 140 à "sauver". A Belfort, le refuge de la porte du Vallon a répondu à l'appel de la gérante de l'établissement situé au bord de la mer Noire en accueillant cinq de ses chiens. " Le délai est très court pour sauver un maximum de chiens. Il y en avait 170 sur ce refuge. Aujourd'hui, elle doit ouvrir les portes et ces chiens qui ont déjà vécu l'horreur risquent désormais l'euthanasie " explique Géraldine Deloye, responsable de l'antenne belfortaine. Avant la destruction du refuge le 1er juin, il faut sauver un maximum de chiens. " Il reste 140 chiens là-bas. On en a déjà accueilli cinq et comme on a eu pas mal d'adoptions, on va réussir à en reprendre cinq" indique Patrick Kazmierzaka vice-président de la SPA de Belfort.

Trois chiens déjà adoptés

Sur les cinq chiens hébergés depuis dimanche au refuge de la porte du Vallon, trois ont la chance d'avoir déjà trouvé leurs maîtres. " Un couple de retraités voulaient adopter un autre chien de notre refuge. On s'est rendu compte récemment qu'il était mordeur. Quand ils ont su que des chiens russes arrivaient, ils se sont montrés intéressés par l'un d'eux. Finalement, ils en ont pris deux car ils étaient inséparables" explique Patrick Mouhat président de la SPA de Belfort. Le troisième chien qui a trouvé son maître se prénomme Tonia. Ce border collie âgé d'un an vient d'être adopté par Géraldine Deloye, responsable du refuge belfortain. "J'ai craqué. Déjà sur photo, il s'est passé quelque chose. Et quand elle est arrivée, cela s'est confirmé" indique la nouvelle propriétaire.

3 500 animaux errants menacés à Sotchi

Selon la SPA, 3 500 animaux errants seraient destinés à l'euthanasie à Sotchi dans les semaines à venir pour présenter une coupe du monde de football reluisante

La responsable du refuge SPA de Belfort propriétaire de Tonia  - Radio France
La responsable du refuge SPA de Belfort propriétaire de Tonia © Radio France - Nicolas Wilhelm

Cinq nouveaux chiens en provenance de Sotchi devraient arriver à la SPA de Belfort dans les prochains jours. Comptez 280 euros pour adopter l'un d'eux.