Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Chiffre du jour : 34 raisons de dire Oui à la discussion avec le Planning Familial

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le Planning familial de Vaucluse propose 34 thèmes de discussion autour de la sexualité. Le Planning familial constate que dans certains milieux sociaux, on dit "non" à la discussion sur la sexualité, la vie de couple, le féminisme.

Le Planning Familial veut proposer des "jeudis du oui" à Avignon pour parler de tous les thèmes autour de la sexualité et du féminisme
Le Planning Familial veut proposer des "jeudis du oui" à Avignon pour parler de tous les thèmes autour de la sexualité et du féminisme © Maxppp - Daniel FOURAY

avignon

34 raisons de dire "oui" pour parler de sexualité : le Planning Familial de Vaucluse lance une enquête pour savoir de quoi les vauclusiens ont envie de parler. Trente-quatre thèmes sont proposés pour des "jeudis du oui". Les thèmes vont de la ménopause aux règles, des insultes dans la rue aux nouvelles configurations amoureuses. Vous pouvez aussi dire Oui à une discussion sur les grossesses non prévues, le harcèlement sexuel, la sexualité et le vieillissement, les violences conjugales ou encore l'arrivée d'un enfant dans le couple.

Dans certains milieux sociaux, on ne parle toujours pas de sexualité...

Le Planning Familial intervient déjà sur ces sujets mais il veut relancer la discussion car il constate que dans certains milieux sociaux, on dit "non" quand ces sujets arrivent dans la discussion. Le Planning familial organise aussi ces "Jeudis du Oui" parce que ces questions autour de la sexualité interrogent notre société chaque jour.

Plus de 2.600 personnes, essentiellement des jeunes femmes, sont venues chercher conseil auprès du Planning Familial de Vaucluse l'an passé. Elles viennent parce qu'on prend le temps de leur dire "oui" pour une consultation gynécologique ou des conseils pour la contraception. Comptez une heure pour discuter de la pilule, des oublis. Au Planning, une conseillère conjugale ou familiale accompagne toujours la consultation auprès de la gynécologue. Les garçons viennent essentiellement au planning pour des dépistages du SIDA.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu