Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 340.000 euros reversés par Airbnb à Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Airbnb va reverser 340.000 euros à la commune d'Avignon, au titre de la taxe de séjour. Elle fait partie des villes françaises qui bénéficient du plus grand remboursement. Ce chiffre devrait augmenter dans les prochaines années.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - LP/ Jean Nicholas Guillo

Avignon, France

Pour l'année 2019, Airbnb va verser la somme de 340.000 euros à Avignon. Elle correspond à la taxe de séjour collectée automatiquement pour la troisième année par la plateforme de location auprès des visiteurs au moment du paiement. Cette somme de 340.000 euros a été collectée entre le mois de janvier et le mois d'octobre seulement. Les deux derniers mois de l'année seront versés plus tard, ce qui va faire encore gonfler ce chiffre. 

En tout, Airbnb rembourse 58 millions à 28.000 communes françaises. Il ne s'agit donc pas que des grandes villes. Paris bien sûr bénéficie du plus grand remboursement, suivi de Marseille et Nice. Avignon arrive en 16e position. Dans la région, Cannes, Aix-en-Provence et Antibes sont également dans le classement des villes qui récupèrent le plus d'argent.   

Aucun moyen de vérifier le montant 

Jusqu'à peu, les communes ne touchaient rien de la part d'Airbnb. Les hôteliers dénonçaient là une concurrence déloyale puisque eux sont obligés de collecter cette taxe de séjour. C'est donc un progrès mais cette nouvelle enveloppe est calculée par la plateforme, sans aucun moyen de vérification pour les mairies. 

Reste que c'est une manne financière bienvenue et en constante augmentation. 169.000 euros pour Avignon en 2018, 340.000 en 2019. Ce devrait être encore plus l'année prochaine : le Vaucluse fait partie des départements qui enregistrent le plus de réservations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu