Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 500 pompiers professionnels veillent sur nous en Vaucluse

lundi 21 janvier 2019 à 6:25 Par Camille Labrousse et Philippe Chauché, France Bleu Vaucluse

Alors que les pompiers présentent leurs vœux ce lundi à la caserne d'Avignon, ils sont 500 professionnels dans le département. S'ajoutent à ce chiffre les 1.800 pompiers volontaires de Vaucluse.

Photo d'illustration, camion de pompiers.
Photo d'illustration, camion de pompiers. © Radio France - Victor Vasseur

Vaucluse, France

Plus de 500 hommes et femmes en rouge et noir travaillent en Vaucluse. Plus de 500 pompiers sont répartis dans les quatre centres de secours principaux : Avignon, où le SDIS 84 présente ses vœux pour la nouvelle année, mais aussi Carpentras, Cavaillon ou Orange. En plus, neuf plus petits centres maillent le territoire. 

Les pompiers professionnels... et les pompiers volontaires 

C'est Avignon qui accueille la plus grosse caserne et Violès la plus petite, avec 11 pompiers. Aux 500 pompiers professionnels, s'ajoutent les nombreux pompiers volontaires : ils sont 1.800 en Vaucluse. Ils sont répartis dans les 40 centres de première intervention, prêts à agir sur les terrains par exemple du Thor, de Beaumes-de-Venise, Mormoiron, Sérignan ou encore Mérindol et Robion. 

Dans les effectifs des pompiers, il faut aussi comptabiliser tout le personnel administratif mais aussi technique et spécialisé : 130 personnes dans le département. 130, c'est aussi le nombre des JSP, les jeunes sapeurs pompiers formés dans les sept écoles du département, les mercredi et samedi après-midi. Les plus jeunes ont 11 ans, avant de devenir pompier professionnel s'ils le souhaitent à leur majorité.