Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Chiffre du jour

Chiffre du jour : au moins 97 tonnes de denrées collectées par la Banque alimentaire en Vaucluse

lundi 11 février 2019 à 6:26 Par Camille Labrousse, France Bleu Vaucluse

La Banque alimentaire 84 a collecté au moins 97 tonnes de denrées au profit des associations caritatives. L'an dernier, 127 tonnes. Un recul, probablement lié au changement de calendrier : la collecte prévue en novembre a été décalée en raison du mouvement des gilets jaunes.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Isabelle Baudriller

Vaucluse, France

Vous les avez forcément croisés, si vous avez fait vos courses en grande surface ce week-end. Dans leurs gilets oranges, les 600 bénévoles de la Banque alimentaire de Vaucluse n'ont pas démérité, répartis dans 55 magasins. En deux jours, vendredi et samedi, ils ont collecté 97 tonnes de denrées. Le chiffre pourrait légèrement augmenter puisqu'il reste quelques caddies à comptabiliser. 

Un chiffre en recul 

Mais il restera tout de même en-deçà des résultats de l'an dernier, avec 127 tonnes de produits collectés. Le changement de calendrier, lié au mouvement des gilets jaunes n'y est probablement pas pour rien. "La collecte s'est faite en dehors de la collecte nationale et n'a par conséquent pas profité ni de l‘élan de générosité collectif national ni de la communication presse nationale de tout le mois précédent la collecte", rappelle Annie Paly, la présidente de la BA 84.

Le travail ne s'arrête pas là. Après la collecte, après les allers-retours des camions entre les magasins et les entrepôts, c'est la deuxième étape : le triage jusqu'à mercredi.  À l'aide d'un tapis roulant, les bénévoles font le tri : la farine dans un sac, le riz dans un autre, les conserves dans un troisième. Puis vient l'étape de la distribution aux associations caritatives, dès jeudi, au nombre de 57 dans le département. Elles viennent en aide à 27.000 bénéficiaires en Vaucluse.