Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : en 1925, naîssait la commune du Pontet

-
Par , France Bleu Vaucluse
Le Pontet, France

Gros plan sur la commune du Pontet, à l'occasion du deuxième débat des élections municipales sur France Bleu Vaucluse. La plus jeune commune du département est naît en 1925, lorsqu'elle a pris son indépendance de sa voisine avignonnaise.

La mairie du Pontet
La mairie du Pontet © Radio France - Aurélie Lagain

France Bleu Vaucluse jette un coup d'oeil dans le rétroviseur à l'occasion du deuxième débat des municipales sur notre antenne et sur francebleu.fr. C'est ce mercredi 29 janvier, de 19h à 20h autour de Daniel Morin et des trois candidats déclarés. La 151e commune du Vaucluse, la plus jeune du département ne prend son indépendance d'Avignon qu'en 1925.

Avant, le Pontet n'est qu'un hameau qui regroupe de vastes domaines agricoles. Il y a très longtemps, le Pontet était une zone de marécages avec des eaux stagnantes. Le Pontet a été drainé pour créer les champs de fourrage des chevaux de trait d'Avignon. Après la culture de la garance, ce sont les usines qui s'installent au 19e siècle, comme Saint-Gobain par exemple, qui fabriquait des engrais. Petit à petit, une église puis une école, une poste sont construites... Et même un hippodrome, c'est le plus ancien de France.

Une commune agricole puis industrielle et commerciale 

Petit à petit, la commune acquiert ses propres infrastructures : une gare, un tramway, des écoles, une église, un cimetière, un lavoir et des commerces. Tout cela justifie que la commune vole enfin de ses propres ailes. À cette époque, en 1925, la commune compte 2.400 habitants. Elle est occupée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale qui réquisitionnent des logements et des entreprises. Le 27 mai 44, les Alliés bombardent la Provence. Les témoignages conservés par la mairie relatent "un fracas d'apocalypse", des hommes et des femmes "ensevelis vivants sous les décombres" et des quartiers "entièrement dévastés". Le Pontet est libérée le 25 août.  

À cette époque, 1925, la commune compte 2.400 habitants. Elle est occupée par les Allemands pendant la seconde guerre mondiale qui réquisitionnent des logements et des entreprises. Le 27 mai 1944, les Alliés bombardent la Provence. Les témoignages conservés par la mairie relatent "un fracas d'apocalypse", des hommes et des femmes "ensevelis vivants sous les décombres" et des quartiers "entièrement dévastés". Le Pontet est libérée le 25 août.  

Petit à petit, la ville se débarrasse de son statut de de banlieue agricole d'Avignon pour devenir la commune industrielle avec produits électro-réfractaires, pâte à papier, des usines agro-alimentaire... mais tout le monde connait aussi Le Pontet pour sa vaste - trés vaste - zone commerciale.  La commune compte aujourd'hui plus de 17.685 pontétiens..

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu