Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : le peloton du Tour de France a déjà grimpé 16 fois le Mont Ventoux

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le Mont Ventoux (Vaucluse) a vu défiler à 16 reprises le peloton du Tour de France. Une 17e ascension est prévue en juillet prochain, pour l'édition 2021. Retour sur les étapes les plus mythiques sur le géant de Provence.

Christopher Froome dans les derniers 900m avant l'arrivée au Chalet Reynard
Christopher Froome dans les derniers 900m avant l'arrivée au Chalet Reynard © Maxppp - Francis Nicolas/Maxppp

Le peloton du Tour de France a gravi à 16 reprises les pentes du Mont Ventoux. En juillet prochain, sauf surprise, ce sera la 17e ascension. ASO, l'organisateur de la Grande Boucle doit détailler dimanche le parcours 2021. Mais on sait déjà, avec certitude, qu'il passera par le Ventoux. Jusqu'à présent, on compte 10 arrivées au sommet ainsi que six passages. Le Ventoux, comme le Tourmalet ou l'Alpes d'Huez, est l'une des étapes mythiques du Tour : un paysage rocheux, des tronçons à 10% et une pente de 10 kilomètres, sans interruption, entre le virage de Saint-Estève et le Chalet Reynard. 

Une étape de légende 

L'ascension se déroule sans ombre, sous le soleil ardent du mois de juillet, et parfois, avec le mistral, comme en 2016, lorsque l'arrivée est avancée, car la course devient trop dangereuse. C'est cette année là aussi que le maillot jaune, Christopher Froome, est contraint de courir, en portant son vélo, après une mauvaise chute.

C'est en 1951 que le Ventoux accueille le peloton pour la première fois. Dans l'histoire du Tour, on retient aussi cette date sombre qu'est le 13 juillet 1967. Le Britannique Tom Simpson meurt en direct à la télé. La fatigue, la chaleur, l'effort, le manque d'eau et la prise d'amphétamines provoquent sa mort.  

Ce qui n'empêche pas le Tour de revenir trois ans plus tard.  En 1970, le Cannibal, Eddy Merckx s'impose au sommet. 

On retiendra aussi les nombreuses victoires françaises : Raymond Poulidor, Bernard Thévenet, Jean-François Bernard. En 2002, Richard Virenque gagne en solitaire, avec Lance Armstrong à ses trousses.    

Plus récemment, 2013, c'est Chris Froome, encore lui, qui s'impose. Il scotche ses adversaires sur place, dans un final incroyable. 

Le dernier vainqueur sur le Ventoux, en 2016, est le Belge Thomass De Gendt.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess