Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : les Restos du cœur de Vaucluse ont besoin de 900 bénévoles pour la collecte nationale

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les Restos du Cœur de Vaucluse ont besoin d'au moins 900 bénévoles pour assurer la collecte dans le département des 6, 7 et 8 mars. Ils seront dispatchés dans les supermarchés, dans les dépôts de l'association et assureront le transport des marchandises.

Collecte des restos du cœur dans un supermarché.
Collecte des restos du cœur dans un supermarché. © Radio France - Benjamin Fontaine

France Bleu Vaucluse est partenaire des Restos du Cœur en vue de la grande collecte nationale de ce week-end, les 6-7-8 mars. Pour assurer correctement cette collecte, ils ont besoin de 900 bénévoles dans le département. Deux heures ou deux jours, vous vous investissez selon vos disponibilités et selon votre forme. Les Restos rappellent en effet que ces collectes sont intenses.

Les bénévoles passent des heures à distribuer des prospectus à l'entrée des supermarchés, à récolter les denrées à la sortie des caisses ou bien à trier ces produits et les ranger au mieux dans les centres des Restos. Il faut aussi faire des allers-retours entre les 65 points de collecte du département et les dépôts des Restos. D'ailleurs, les Restos recherchent des chauffeurs de poids lourds, profession en pénurie chez les bénévoles.  Il manque presque 200 bénévoles dans le département pour assurer correctement cette collecte. 

Le nombre de bénéficiaires des Restos en hausse 

Cette collecte permettra d'alimenter la campagne d'été, qui s'étale du mois de mars jusqu'à novembre. Les produits recherchés sont les mêmes que d'habitude : des aliments dont la date limite de consommation est la plus tardive possible. Dans le détail, des conserves, des pâtes, du riz, des pots de sauce, des sardines ou du thon en boîte, des paquets de gâteaux ou de céréales, etc.

Mais aussi des produits d'hygiène pour les adultes aussi bien que pour les bébés.  Tout contribuera à distribuer l'équivalent de 900.000 repas en Vaucluse, chiffre en constante augmentation, tout comme le nombre de bénéficiaires. Le Vaucluse en compte au moins 12.000.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess