Société

Chinon devrait accueillir prochainement une cinquantaine de migrants

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu mercredi 2 novembre 2016 à 8:49 Mis à jour le mercredi 2 novembre 2016 à 10:33

Une opération de solidarité envers les migrants de St Pierre-des-Corps s'est déroulée ce mardi
Une opération de solidarité envers les migrants de St Pierre-des-Corps s'est déroulée ce mardi © Radio France - Denis Guey

Le secrétaire général de la préfecture d'Indre-et-Loire confirme qu'une cinquantaine de migrants vont arriver à Chinon dans les prochaines jours. En attendant des opérations de solidarité s'organisent comme au centre d'accueil de St-Pierre-des-Corps.

D'autres migrants devraient donc arriver à Chinon prochainement !

Près d'une centaine de migrants, venus de la jungle de Calais, sont arrivés la semaine dernière à Tours et Saint Pierre des Corps. Ces 50 migrants supplémentaires viennent cette fois du campement installé dans le quartier Stalingrad à Paris, une information confirmée par le secrétaire général de la préfecture, l'Indre-et-Loire .

Opération solidarité à St Pierre-des-Corps

Du côté de St Pierre-des-Corps, où 46 personnes sont hébergés, essentiellement des soudanais, on s'organise pour leur venir en aide. Quarante tourangeaux sont venus leur apporter des vêtements, des couvertures, des produits alimentaires, des produits d'hygiène, des dons recueillis auprès de 450 personnes après un appel lancé sur Facebook par deux habitantes de Saint Pierre des Corps.

Malika et Tiffany sont à l'origine de cette opération de solidarité relayée via Facebook - Radio France
Malika et Tiffany sont à l'origine de cette opération de solidarité relayée via Facebook © Radio France - Denis Guey

Cette collecte a été initiée par deux tourangelles, Malika et Tiffany. En quelques jours seulement, plus de 500 personnes sont venues rejoindre leur collectif lancé sur Facebook. Des couvertures ont été collectés, des produits de première nécessité, etc....

Le seul mot que je souhaite dire c'est merci ! Je suis très émue par tant de générosité, par cet élan. Je suis au bord des larmes

Cette action baptisée "Coup de pouce aux migrants" est bien sûr une action complémentaire du travail d'autres associations, comme la Croix Rouge, la Banque alimentaire et Adoma qui sont déjà très mobilisées. Ces 46 migrants, de nationalité soudanaise, sont tous des hommes isolés de 25 à 35 ans, échaudés par leur séjour dans la jungle de Calais. Pour certains, il a fallu engager des démarches médicales affirme le directeur départemental de la cohésion sociale Xavier Gabillaud.