Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Christian, prêtre près de Poitiers, révèle son homosexualité

-
Par , , France Bleu Poitou, France Bleu

Après le prêtre polonais qui révélait la semaine dernière son homosexualité à la veille de l'ouverture d'un synode sur la famille, Christian, un prêtre poitevin, a fait de même : il évoque ce matin son homosexualité...pour la première fois publiquement.

Poitiers, France

Alors que depuis lundi 5 octobre se tient un synode sur la famille au Vatican, un prêtre poitevin a révélé publiquement son homosexualité. C'était ce dimanche 11 octobre dans les colonnes du Parisien Aujourd'hui en France et son témoignage est à écouter ce lundi 12 octobre à 8h10 sur France Bleu Poitou.

Christian avoue qu'il ne serait jamais allé voir la presse de lui-même pour parler de son histoire car c'est un secret bien lourd à porter pour un homme d'église. Son homosexualité, Christian en prend conscience lors d'un séminaire dans les années 80. Il se sent habité par une étrangeté, ce sont ces mots,  une attirance vers les hommes.

Il y a 10 ans, Christian doit choisir entre l'amour et l'Eglise

Devenu prêtre en 1995, il fait voeu de célibat, exerce ses fonctions normalement et ne cherche pas à chasser ce que certains appelleraient ses vieux démons. "C'est ma nature, je suis homosexuel et je ne peux pas le renier" dit-il. Mais personne n'est au courant.

L'omerta prend fin en 2004 : cette année là,  Christian tombe amoureux  et il se retrouve face à  un dilemne : quitter ses fonctions de prêtre ou renoncer à l'amour.

Toujours prêtre mais sans dire de messe

Il en parle alors à son évêque, et un an plus tard, il quitte officiellement les ordres. "Sur la pointe des pieds", confie-t-il. mais soulagé !

Aujourd'hui, aux yeux de l'église, il est toujours prêtre même s'il ne célèbre plus de messe depuis 10 ans. Sa foi envers Dieu, est intacte, voire même s'est renforcée. "Dieu s'en fiche de savoir si je suis homosexuel" conclue -t-il.

Christian prêtre près de Poitiers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu