Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cinquante emplois publics pour Carpentras

-
Par , France Bleu Vaucluse

Quelque 45 à 50 emplois vont être créés à Carpentras (Vaucluse) par la direction générale des finances publiques. Une arrivée qui se place dans le cadre de la politique de "démétropolisation" consistant en une relocalisation d'emplois des métropoles vers des communes de taille moyenne.

Un centre des finances publiques de Vaucluse
Un centre des finances publiques de Vaucluse © Radio France - Jean-Pierre Burlet

La ville de Carpentras a été choisie pour accueillir un centre de contact chargé de répondre à distance aux questions des contribuables professionnels. Ce service comptera donc à terme entre 45 et 50 emplois. Sa mise en place est prévue à compter de 2024.

Carpentras, seule commune de la région à bénéficier de cette relocalisation

Les locaux proposés par la commune et validés par la direction générale des finances publiques sont situés en cœur de ville, face au commissariat. Autrefois, ils ont abrité une gendarmerie, puis les services des impôts et enfin ceux du Département. Ironie sur sort, comme ils appartiennent aujourd'hui à la ville, la DGFIP va devoir payer un loyer pour les occuper !

Les syndicats circonspects

Cette arrivée de 50 agents se fera d'ici quatre ans, mais les syndicats se demandent qui va vouloir quitter Paris ou Marseille pour venir à Carpentras. Ils se demandent aussi si les postes seront occupés par des fonctionnaires ou des contractuels. Et en faisant les comptes, ils  expliquent que si une cinquantaine d'emplois va être relocalisée à Carpentras, le solde s'équilibrera à peine avec le nombre de suppressions de postes constatées chaque année dans le département.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess