Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Cinquante jours sans ascenseur dans une résidence près de Rouen

Depuis plus de huit semaines, onze locataires d'une résidence situé dans le centre-ville du Mesnil-Esnard près de Rouen ne peuvent plus prendre leur ascenseur. Une des personnes, âgée de 74 ans et handicapée, n'est plus sortie de chez elle depuis.

La résidence Capella a été construit en 2002
La résidence Capella a été construit en 2002 - Google Maps/Google Street View

Le Mesnil-Esnard, France

Depuis huit semaines, onze locataires d'une résidence située dans le centre-ville du Mesnil-Esnard, près de Rouen, ne peuvent plus utiliser leur ascenseur. L'appareil est tombé en panne les 25, 27 et 28 mars. Les locataires ont donc prévenu leur bailleur social, CDC habitat et la société Otis, qui gère l'ascenseur. Mais depuis, le problème persiste.

"Gravir un escalier en colimaçon"

Ce bâtiment de trois étages, construit en 2002, est occupé par huit locataires dont la moyenne d'âge dépasse les 70 ans. Il comporte un garage au sous-sol. "C'est un problème, confie Nadia. Même lorsqu'on va faire les courses, mon mari ne peut plus porter les sacs et gravir les marches, ça fatigue". "On s'est installé ici parce qu'il y avait un ascenseur [...] si un jour je restais coincé dedans, je pourrais rapidement paniqué", explique Josette, 91 ans.

Malgré les trois interventions des techniciens, l'ascenseur ne fonctionne toujours pas - Radio France
Malgré les trois interventions des techniciens, l'ascenseur ne fonctionne toujours pas © Radio France - Stéphane Garcia

Pour certains habitants, cela relève aujourd'hui de l'enfer. Comme Jacqueline, 74 ans, atteinte de la maladie de Parkinson. Elle ne peut pas se déplacer sans fauteuil roulant et sans l'aide de son conjoint. Sans l'ascenseur, elle ne sort plus de chez elle. "Au début ça allait mais là je commence à en avoir marre. À Pâques je n'ai pas pu aller voir ma famille alors qu'elle nous invitait pour un repas."

André : "Depuis 8 semaines, ma femme n'est pas sortie dehors..."

Enfermée chez elle depuis 50 jours

Son conjoint André, 71 ans, appelle régulièrement la société Otis ainsi que le bailleur. "Mais les deux se renvoi la responsabilité, après avoir longtemps fait la sourde-oreille. Aujourd'hui il est temps que ça s'arrange, ça ne peut plus durer." Ce lundi soir, un technicien est passé remplacer la pièce qui ferait défaut, mais l'appareil ne fonctionne toujours pas.

"Très bientôt nous avons des rendez-vous médicaux importants pour ma femme, explique André, mais seuls les pompiers pourraient faire sortir et entrer madame". Francis, voisin du couple, est lui agacé par la tournure que prennent les événements. "C'est un bâtiment social, on a tous plus de 70 ans et on bloque une personne handicapée pendant plus de 50 jours [...] c'est inadmissible, ce n'est pas du social ça".

Certains habitants réfléchissent à déposer une requête au juge du tribunal d'instance, si le blocage perdurait, pour demander notamment des réparations. Notamment pour "mise en danger de la vie d'autrui en cas d'urgence médicale".

Reportage avec les locataires de la résidence Capella au Mesnil-Esnard