Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fêtes de Noël : Clermont-Ferrand s'illumine malgré tout

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Privée de son marché de noël pour cause de crise sanitaire, la capitale auvergnate est quand même passée en mode festif ce vendredi soir avec des illuminations redimensionnées. De quoi apporter un peu de légèreté et de sourire à la veille de la réouverture des commerces.

Arrivé de Pontaumur, le grand sapin illuminé trône sur la place de Jaude
Arrivé de Pontaumur, le grand sapin illuminé trône sur la place de Jaude © Radio France - Eric Le Bihan

Et la lumière fut. 18h50 ce vendredi soir. Le maire de Clermont-Ferrand a officiellement lancé les fêtes de fin d'année. Olivier Bianchi n'était pas sur la place de la Victoire pour appuyer sur le bouton illuminant le traditionnel marché de noël, annulé en raison du contexte sanitaire; mais la capitale auvergnate a quand même revêtu ses habits de lumière. 

Des habits taillés sur mesure. "_On a essayé de sauver l'essentiel de la magie de noël"_, concède le maire, "on a dû supprimer des événements qui n'étaient pas dans les clous sur les normes sanitaires. Et puis, ça tombe bien, c'est la réouverture des commerces demain (samedi), les Clermontois vont retrouver un peu de cette ambiance de noël dans le centre-ville. Je suis plutôt content. Par les temps qui courent, il faut se réjouir des communications positives..." 

Deux fillettes pressées et une femme émue

Le maire de Clermont-Ferrand qui n'oublie pas que les illuminations ne doivent pas masquer la réalité de la situation sanitaire et économique en cette fin d'année. "Si on ne veut pas être reconfiné, chacun tient un peu son destin en main, donc prudence. Demain, on fait les courses, on aide les commerçants, mais on le fait en respectant les gestes barrières et les distances."

Pour le coup d'envoi de ces illuminations redimensionnées, Olivier Bianchi a été secondé par deux petites filles - visiblement très pressées - qui n'ont pas attendu le décompte officiel pour appuyer sur le bouton. Ce qui a bien fait rigoler le parterre de convives. 

Ambiance lors de l'illumination de la place de Jaude et du grand sapin

Parmi eux, la fille du propriétaire du grand sapin gracieusement donné par un habitant de Pontaumur dans les Combrailles. Voir le conifère familiale illuminer la place principale de la capitale auvergnate lui a évidemment provoqué une belle émotion. "Ça fait un drôle d'effet. Je l'ai toujours vu chez mon papa trôner devant sa maison. Il a une belle fin, tout illuminé. Mon papa était très content de l'offrir à la ville de Clermont-Ferrand. Beaucoup d'émotions et de fierté".

La fille du propriétaire du grand sapin était présente pour l'occasion
La fille du propriétaire du grand sapin était présente pour l'occasion © Radio France - Eric Le Bihan
Choix de la station

À venir dansDanssecondess