Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Clermont-Ferrand : 400 Gaulois du 92e Régiment d'Infanterie s'apprêtent à partir au Sahel

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La traditionnelle cérémonie de départ en opération extérieure s'est déroulée ce vendredi matin dans la cour de la caserne Desaix, sous les yeux des proches des soldats, qui vont être déployés notamment au Mali pendant plusieurs mois.

La cour de la caserne Desaix accueille 400 Gaulois du 92e RI prêts à partir au Sahel
La cour de la caserne Desaix accueille 400 Gaulois du 92e RI prêts à partir au Sahel © Radio France - Adrien Blettery

Clermont-Ferrand, France

Des chants qui résonnent dans la cour de la caserne Desaix et transpercent le ciel azur. L'instant est solennel, émouvant et prend aux tripes. La chaleur apportée par la présence de leurs proches est sans commune mesure avec celle qu'ils vont devoir supporter quelque part dans le désert subsaharien, mais elle réchauffe les cœurs et soude les troupes. 

Les Gaulois rassemblés dans la cour de la caserne Desaix - Radio France
Les Gaulois rassemblés dans la cour de la caserne Desaix © Radio France - Adrien Blettery

Comme de tradition, une cérémonie de départ était organisée ce vendredi avant une nouvelle opération extérieure, qui va mobiliser près de 400 soldats du 92e Régiment d'Infanterie de Clermont-Ferrand pour une durée de quatre mois. Les "Gaulois" clermontois vont essentiellement être déployés au Mali dans le cadre de l'opération Barkhane. Objectif : neutraliser les dernières forces djihadistes, sous le commandement du colonel Rémi Pellabeuf.

Le Colonel Rémi Pellabeuf pense aux familles des soldats qui vont partir

Les proches des Gaulois ont assisté à la cérémonie de départ - Radio France
Les proches des Gaulois ont assisté à la cérémonie de départ © Radio France - Adrien Blettery

La date officielle du départ n'a pas été dévoilée (c'est confidentiel), mais une chose est sûre : les soldats auvergnats seront éloignés de leur famille pendant quatre mois. Ce sera le cas de Florence, 31 ans, pour qui ce sera sa première opération extérieure. Et donc pour son conjoint Yohann. "Ce sera surtout de l'attente. La communication ne sera pas forcément très facile. L'idée c'est d'être rassuré . Le régiment fera en sorte d'avoir des informations pour rassurer les amis et les familles. On verra comment ça va se passer... Quatre mois, c'est long, mais bon..."

Le capitaine Hugues, lui, a beaucoup moins d'appréhension. Il faut dire que c'est sa 4e opération extérieure. Il aura 100 personnes sous ses ordres au Sahel et va donc devoir rassurer les nouveaux. "Je sais ce qu'on ressent en opération extérieure. C'est un devoir quand on a cette expérience de la transmettre aux plus jeunes, afin de calmer leurs appréhensions... C'est également important pour la famille de voir que le régiment met tout en oeuvre pour que l'opération se passe le mieux possible."  

Le reportage d'Adrien Blettery à écouter ici

Cérémonie de départ de 400 Gaulois du 92e Régiment d'Infanterie de Clermont-Ferrand

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu