Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Clermont-Ferrand : après les archéologues, le chantier de la place des Carmes prend de la place

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

C'est un des grands chantiers clermontois du moment. La place des Carmes est en pleine transformation jusqu'en 2020.

La place des Carmes est encore un terrain vague
La place des Carmes est encore un terrain vague © Radio France - Emmanuel Moreau

Clermont-Ferrand, France

Clermont-Ferrand est une ville en travaux, ce qui fait régulièrement râler les habitants. Dernier chantier en date, celui de la place des Carmes. Un chantier double, celui de Michelin pour refaire intégralement l'entrée du siège de la manufacture. Un chantier un peu en retrait de la voirie donc sans grande conséquence. Et le chantier de la place proprement dite, mené par la ville de Clermont, avant en première étape les fouilles archéologiques.

Il a commencé l'été dernier mais les inconvénients étaient encore assez peu sensibles jusqu'à présent. Cela a changé début mars avec la fermeture de la rue Henri Barbusse. Ajoutée à la fermeture de la rampe d'accès à la chaussée Claudius, la circulation est devenue compliquée dans ce secteur

Un prélude à une voirie partagée

Le rétrécissement de l'avenue Jean-Baptiste Dumas a encore un peu plus aggravé les bouchons aux heures de pointe. Le chantier empiète largement sur la chaussée, les bandes cyclables ont été supprimées et une chicane serrée impose un fort ralentissement. Du coup, les bouchons se répercutent un peu partout autour du siège Michelin. Les automobilistes cherchent des itinéraires de détournement mais les possibilités sont limitées. 

Impossible de faire autrement et il faudra encore pas mal de patience puisque les travaux doivent durer près de 18 mois pour transformer totalement cette place. Courant 2020, plusieurs îlots végétaux seront créés, une terrasse, un mur d'eau de 32 mètres de long, des espaces pour enfants et un accès à la serre Michelin. Juste un peu plus loin, le parvis devant la chapelle des Carmes (dont la rénovation extérieure vient de se terminer) deviendra un espace apaisé avec des arbres, des bancs, pour offrir un lieu de lecture et de méditation, en particulier aux visiteurs du cimetière. 

Quant à la voirie, la place des voitures sera de toute façon réduite. Les automobilistes ne retrouveront pas les anciennes 2 x 2 voies du boulevard Jean-Baptiste Dumas.