Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Clermont-Ferrand : des joueurs du Clermont Foot pour la dictée ELA

lundi 15 octobre 2018 à 17:24 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

Ce lundi deux joueurs du club auvergnat sont venus lire la dictée ELA devant des élèves de CM2 de l'école Paul Bert. Un moment particulièrement chaleureux et apprécié de tous et qui aura permis de sensibiliser les plus jeunes aux maladies rares.

Deux joueurs du Clermont Foot pour la dictée ELA
Deux joueurs du Clermont Foot pour la dictée ELA © Radio France - Olivier Vidal

Clermont-Ferrand, France

C'était ce lundi le jour de la, désormais, traditionnelle dictée ELA. Un texte inédit dédié au combat des enfants qui luttent contre les leucodystrophies. Un texte d'une trentaine de lignes, rédigé cette année par Alice Zeniter, prix Goncourt des Lycéens 2017 et lu dans les établissements scolaires par, parfois, des personnalités. Du monde du sport par exemple. 

Manuel Perez et Nathan Vitré se prêtent au jeu

A Clermont-Ferrand, deux joueurs du Clermont Foot sont venus lundi après-midi lire le texte devant des écoliers de CM2 de Paul Bert. Manuel Perez et Nathan Vitré ont participé à l'opération initiée par l'association ELA pour le plus grand bonheur des écoliers.

Les élèves de CM2 de Paul Bert très appliqués - Radio France
Les élèves de CM2 de Paul Bert très appliqués © Radio France - Olivier Vidal

Selon l'association, la dictée ELA est avant tout un message de solidarité dont le but est de fédérer la communauté scolaire autour de la cause d’ELA. Elle n’est ni un exercice d’évaluation, ni un concours d’orthographe.