Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Clermont-Ferrand expérimente à la rentrée le covoyage avec des personnes en situation de handicap

mardi 25 juillet 2017 à 18:53 Par Charlotte Jousserand, France Bleu Pays d'Auvergne

A partir de la rentrée, l'entreprise Handivalise expérimente à Clermont-Ferrand sa plateforme pour accompagner bénévolement les personnes en situation de handicap dans leurs trajets quotidiens. Une sorte de Blablacar solidaire et gratuit.

La plateforme sera lancée à Clermont-Ferrand le 4 septembre prochain
La plateforme sera lancée à Clermont-Ferrand le 4 septembre prochain - Handivalise

Clermont-Ferrand, France

L'entreprise Handivalise a déjà lancé le dispositif au niveau national pour des longs trajets comme des départs en vacances pour accompagner des personnes en situation de handicap mental ou physique. Ce dispositif existe depuis un an mais les utilisateurs leur ont demandé de développer ce service pour les petits trajets, les trajets du quotidien entre le domicile et le travail ou le domicile et les clubs de loisirs.

La plateforme Handivalise pour les trajets courts testée à Clermont-Ferrand

Handivalise a été fondée par Anne Keisser et Olivier Arsac, originaire de Clermont-Ferrand. L'entreprise a remporté l'appel à projet Auvermoov.fr lancé par le SMTC, le Syndicat mixte de transports de l'agglomération clermontoise. Elle lance donc un nouveau site pour Clermont-Ferrand pour des accompagnement dans les trajets courts dans la ville auvergnate à partir du 4 septembre et jusqu'à décembre prochain.

Selon Lucile Le Ménager, chargée de projet Handivalise à Clermont-Ferrand, les personnes en situation de handicap sont souvent face à des difficultés lorsqu'elles doivent se déplacer : "Elles ont besoin d'aide soit pour pousser le fauteuil roulant, soit pour indiquer un arrêt soit juste pour être rassurer car voyager peut-être synonyme de stress". Les trajets peuvent se faire "à pied, en transports en commun ou bien en voiture, dans ce cas, on partage les frais d'essence mais pour le reste c'est gratuit", explique Lucile Le Ménager.

Handivalise recherche des accompagnateurs clermontois

L'objectif est donc qu'elle fasse le trajet accompagné, avec un autre Clermontois qui emprunte la même route ou le même itinéraire. Lucile Le Ménager travaille depuis deux mois auprès d'entreprises et de structures pour inciter les salariés à devenir accompagnateurs. Pour le moment, Handivalise a 80 accompagnateurs dont 1/3 d'étudiants. Lucile Le Ménager estime que devenir accompagnateur est "un geste solidaire simple. Il y a beaucoup de gens qui souhaitent s'engager mais pas sur le long terme, pas forcément dans une association, avec ce dispositif Handivalise cela peut-être régulier ou ponctuel".

Handivalise a recensé 30 personnes qui ont besoin d'être accompagnées mais il y a en sûrement plus. La jeune entreprise recherche d'autres accompagnateurs pour former "une communauté solide" explique Lucile Le Ménager et "favoriser le plus de déplacements possibles". L'entreprise a mis en ligne des questionnaires pour les accompagnateurs et pour recueillir les demandes des accompagnés.