Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Clermont-Ferrand : la convergence entre gilets jaunes et l'association droit au logement

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les Gilets Jaunes et les militants associatifs ont convergé dans Clermont-Ferrand cet après-midi sur le droit au logement. Un rassemblement à l'initiative du DAL 63 alors que la trève hivernale se termine ce dimanche.

L'association Droit au Logement 63 avait installé un espace de sensibilisation place de Jaude
L'association Droit au Logement 63 avait installé un espace de sensibilisation place de Jaude © Radio France - Mickaël Chailloux

Clermont-Ferrand, France

L'association Droit au Logement gère actuellement 140 dossiers dans le Puy-de-Dôme. Mais la fin de la trève hivernale annoncée pour ce dimanche 31 mars fait craindre plus de dossiers sur le bureau des 10 bénévoles. _"_Il y a eu un accroissement des expulsions locatives en 2018 et début 2019 à Clermont-Ferrand" note Fatima Chennouf Terrasse, fondatrice du DAL il y a 11 ans. L'association a même stoppé une expulsion locative mercredi dernier pour un homme de 78 ans. 

Une convergence des luttes 

Pour Alain Bidet, membre des GJ 63 On lâche rien, le droit au logement est _"au centre des problématiques des Gilets Jaunes."_"La première charge sur les revenus, c'est le logement" explique-t-il. C'est aussi un moyen de peser différemment sur l'action publique. "Les colères sont multiples, le climat, les enseignants...ce qu'on cherche à dire, c'est que ces colères doivent s'unifier dans une seule et même colère contre la politique néolibérale." C'est pourquoi quelques Gilets Jaunes sont venus participer au tractage pour le DAL. 

Le bar du Peuple avait été installé proche du stand du DAL. Des Gilets Jaunes donnaient un coup de main pour tracter. - Radio France
Le bar du Peuple avait été installé proche du stand du DAL. Des Gilets Jaunes donnaient un coup de main pour tracter. © Radio France - Mickaël Chailloux

La crainte des associations à propos des réfugiés

Pour les associations, la fin de la trêve hivernale fait aussi resurgir la peur de voir des familles de réfugiées hébergées dans les gymnases de Clermont dans la rue."La crainte qu'on a, c'est que les quelques places d'hébergement d'urgence soient fermées et qu'on remette des gens dans la rue dès le 1er avril" explique Simon Lamure de RESF 63.Il a demandé audience à la préfète du Puy-de-Dôme. 

Un rassemblement est prévue à l'initiative du DAL 63 et de RESF 63 lundi 1er avril à 18h30 devant la préfecture."On a pas envie de revoir un campement à Clermont-Ferrand, ce n'est pas acceptable alors que notre ville a plus de 7 000 logements vacants." Contactée, la préfecture ne souhaite pas faire de commentaire.