Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Clermont-Ferrand : les rues du site de l'Hôtel-Dieu se dessinent

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

En attendant l'ouverture de la résidence étudiante à la rentrée 2020, le site de l'Hôtel-Dieu dévoile ses trois artères principales. Elles ont déjà un nom : Michel Rocard, Simone Veil et Philippe Seguin.

La pose de la 1ère pierre de la future voirie du site de l'Hôtel Dieu
La pose de la 1ère pierre de la future voirie du site de l'Hôtel Dieu © Radio France - Claudie Hamon

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, France

Des trois artères principales dévoilées ce lundi 1er juillet sur le site de l'Hôtel-Dieu à Clermont-Ferrand, seule la rue Michel Rocard sera ouverte aux voitures et limitée à 20 km/h. Elle traverse le quartier d'est en ouest et permet de relier le jardin Lecoq à la place de Jaude. 

La rue Michel Rocard limitée à 20 km/h traverse le site de l'hôtel-Dieu d'est en ouest - Radio France
La rue Michel Rocard limitée à 20 km/h traverse le site de l'hôtel-Dieu d'est en ouest © Radio France - Claudie HAMON

Les deux autres voies seront piétonnes. La rue Simone Veil mène vers le centre historique et l'allée Philippe Seguin dessert la future Bibliothèque Métropolitaine. Il n'y aura pas de bitume pour ces rues, elles seront recouvertes de béton désactivé (béton aspect gravillonné), les caniveaux et les bordures seront en granit et en pierre de Volvic, les dallages en béton imprimé. Des dalles de pierre seront également récupérées, celles de la fontaine du refuge notamment.

Des rues livrées dès 2020

Les voiries seront livrées en plusieurs phases, au fur et à mesure de l'achèvement des bâtiments. La résidence étudiante de l'îlot Vercingétorix sera la première à ouvrir ses portes à la rentrée 2020. Suivront à la fin de la même année, des logements seniors et familiaux, puis la Bibliothèque Métropolitaine à l'horizon 2023. Les Clermontois qui se poseraient des questions sur la symbolique des noms de ces nouvelles rues, Olivier Bianchi assume ses choix : "Simone Veil est une grande dame de centre-droit qui a beaucoup œuvré pour la démocratie, Philippe Seguin est un gaulliste social et Michel Rocard car c'est mon modèle politique". 

Des placettes ombragées et des espaces verts

La chaleur intense de ces derniers jours nous rappelle la nécessité d'aménager dans nos villes des îlots de verdure. Clermont-Ferrand est-elle une ville trop minérale ? La question agace le maire, Olivier Bianchi. "Toute la journée je reçois des messages sur les réseaux sociaux qui me demandent pourquoi je n'ai pas déjà planté des arbres de cinq mètres de haut dans la ville et pourquoi mes projets ne prévoient pas assez d'espaces verts ? Il faut avoir un peu de patience ", tonne l'édile clermontois. "_On ne transforme pas 70 ans de minéralité d'une ville en un mandat !_". 

Quoiqu'il en soit, la verdure sera bien présente sur le site de l'Hôtel-Dieu. Il est prévu 15 700 m2 d'espace végétalisé, soit le double des zones boisées actuelles, des placettes ombragées, une fontaine, un jardin de lecture près de la Bibliothèque Métropolitaine. "Le site veut créer une ambiance apaisée et privilégier les modes de circulation doux", précise Nicolas Brossier, directeur du projet Hôtel-Dieu chez Bouygues Immobilier. Des défis à la hauteur du futur Écoquartier qui doit aussi respecter des contraintes liées au patrimoine. 

Si vous souhaitez poser des questions sur l'avancée des travaux de l'Hôtel-Dieu et d'autres projets, une réunion publique est prévue le mercredi 3 juillet, à 18 heures, à l'Espace Multimédia Georges Conchon 3, rue Léo Lagrange à Clermont-Ferrand.